Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 1er décembre 2017

Déclaration du gouvernement du Yukon concernant le jugement dans l’affaire du plan d’aménagement du bassin de la Peel

À la suite du jugement rendu par la Cour suprême du Canada dans l’affaire du plan d’aménagement du bassin hydrographique de la rivière Peel, le premier ministre, M. Sandy Silver, a fait la déclaration suivante :

« Le jugement rendu ce matin par la Cour suprême du Canada constitue un tournant décisif pour notre territoire. Je crois que dans le futur, on se rappellera de ce moment comme étant le début d’une nouvelle ère de réconciliation.

« Le jugement d’aujourd’hui est une victoire pour le Yukon. Il lève l’incertitude et nous permet d’aller de l’avant en ce qui concerne le plan d’aménagement du bassin de la Peel. Nous sommes enthousiastes à l’idée de mener à terme la démarche entreprise.

« Le dossier de la Peel représente bien plus qu’un plan d’utilisation des terres. C’est le symbole d’un territoire qui prend son essor. Nous continuons à apprendre comment mettre en œuvre nos traités modernes, et je suis persuadé que si nous faisons route ensemble, tous les Yukonnais seront gagnants.

« Le tribunal nous a ordonné de retourner à la version définitive du plan recommandé par la Commission d’aménagement. Nous avons toujours dit que, si nous avions pu le faire à l’époque, nous aurions accepté ce plan. À présent, de concert avec les gouvernements des Premières nations, nous le pouvons.

« Maintenant que l’incertitude est levée, nous avons la possibilité de travailler avec les Premières nations dans un esprit de collaboration, de respect et de réconciliation en vue de mettre en œuvre le plan.

« Nous sommes impatients de reprendre les discussions avec les Premières nations des Nacho Nyak Dun, des Tr’ondëk Hwëch’in et des Vuntut Gwitchin ainsi qu’avec le Conseil tribal gwich’in en vue de concrétiser un plan régional d'aménagement pour le bassin hydrographique de la rivière Peel. »

Communiqué numéro 17-258