Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 27 septembre 2017

Le gouvernement s’apprête à réglementer la profession de sage-femme

L’Administration territoriale a créé un comité consultatif sur la profession de sage-femme, qui se chargera d’examiner divers scénarios pour encadrer la profession au Yukon. Le comité recommandera également un modèle de soins ainsi qu’un plan de financement et d’intégration de la profession dans le système de santé. Ces efforts préliminaires devraient prendre de six à huit mois.

Le comité se compose de représentants de la Community Midwifery Association of Yukon, de la Régie des hôpitaux du Yukon, de l’Ordre des médecins du Yukon, de l’Association des infirmières et infirmiers autorisés du Yukon et d’un citoyen résidant dans une collectivité rurale. Il sera coprésidé par des représentants du ministère des Services aux collectivités et du ministère de la Santé et des Affaires sociales du Yukon.

Une fois le travail initial accompli, le comité remettra un résumé de ses conclusions au gouvernement, qui sollicitera ensuite l’opinion du public.

Citations

« Nous comprenons que la naissance d’un enfant est un événement majeur dans la vie d’une famille. C’est pourquoi le gouvernement a à cœur de réglementer la profession de sage-femme. Alors que nous entamons la mise en place d’un service de sage-femme durable et sûr pour répondre aux besoins des Yukonnais, je tiens déjà à remercier les membres du comité consultatif pour leur dévouement et leur savoir-faire professionnel. »

– John Streicker, ministre des Services aux collectivités

« Les propositions que formulera le comité consultatif nous aideront à trouver la meilleure façon d’intégrer la profession de sage-femme à notre système de santé, et nous sommes impatients de rendre publiques les conclusions qu’il rendra. Le cadre proposé profitera aux familles yukonnaises qui désirent faire appel à une sage-femme et il permettra d’assurer la pérennité de la profession au Yukon. »

– Pauline Frost, ministre de la Santé et des Affaires sociales

En bref 

  • Les sages-femmes sont des professionnelles de la santé qui offrent un éventail complet de soins primaires aux femmes et à leurs bébés durant une grossesse normale, le travail, l’accouchement et la période postnatale (jusqu’à environ six semaines après la naissance).
  • Le Canada compte plus de 1 500 sages-femmes dûment formées et agréées qui, estime-t-on, participent à environ 10 % des naissances au pays. Réglementer la profession au Yukon permettrait d’encadrer les sages-femmes qui exercent actuellement dans le territoire, ainsi que celles, déjà agréées, qui souhaitent venir y travailler. 
  • La profession est réglementée partout au Canada, sauf au Yukon et à l’Île-du-Prince-Édouard. Le Nouveau-Brunswick et Terre-Neuve-et-Labrador s’emploient actuellement à appliquer intégralement leurs règlements.

Renseignements :

Sunny Patch
Communications
Conseil des ministres
867-393-7478
sunny.patch@gov.yk.ca

Bonnie Venton Ross
Communications
Services aux collectivités 
867-332-5513
bonnie.ventonross@gov.yk.ca

Clarissa Wall
Communications
Santé et Affaires sociales
867-667-3010
clarissa.wall@gov.yk.ca

Communiqué numéro 17-195