Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 31 août 2017

Journée internationale de la sensibilisation aux surdoses : les Yukonnais sont invités à se souvenir et à agir

Le 31 août, des gens se rassembleront un peu partout dans le monde pour souligner la Journée internationale de sensibilisation aux surdoses. Les Yukonnais sont invités à faire de même. L’initiative vise à sensibiliser le public aux surdoses et à faire tomber les préjugés au sujet des décès causés par les drogues. La journée du 31 août est également une occasion pour reconnaître le deuil que vivent parents et amis qui ont perdu un être cher, décédé des suites d’une surdose.

Le gouvernement du Yukon collabore avec ses partenaires pour contrer la crise des opioïdes dans le territoire. Il suscite notamment la participation du public et des professionnels de la santé pour coordonner ses efforts continus de sensibilisation. Le groupe de travail de gestion de la douleur à la suite de l’usage d’opioïdes, mené par le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, procède actuellement à la mise en œuvre de recommandations formulées lors de la récente conférence sur les opioïdes.

Reconnaître les symptômes d’une surdose et savoir quoi faire dans un tel cas peut sauver des vies. Si vous apercevez une personne en train de faire une surdose ou croyez qu’une personne en fait une, composez immédiatement le 911. Les techniques de secourisme de base, combinées avec l’utilisation immédiate d’un antidote comme la naloxone, peuvent neutraliser les effets des opioïdes. Les trousses de naloxone pour la maison sont distribuées gratuitement à plus de 31 endroits au Yukon.

Citations

« Santé et Affaires sociales travaille en collaboration avec plusieurs partenaires pour contrer la crise des opioïdes qui a des effets dévastateurs un peu partout au Yukon. Personne n’est à l’abri d’une surdose – elles peuvent se produire n’importe où et n’importe quand. Savoir comment réagir peut permettre d’éviter d’autres pertes tragiques de vies. »

– Mme Pauline Frost, ministre de la Santé et des Affaires sociales

« En plus des mesures à court terme comme les trousses de naloxone pour la maison, notre groupe de travail élabore des outils pratiques et des lignes directrices pour les fournisseurs de soins de santé. Notre objectif à long terme est de mettre en place une approche de soutien accessible et dépourvue de jugements moraux pour mieux gérer la douleur, les dépendances et la consommation de substances. »

– Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon

« Chaque membre du public, en relation étroite ou non avec la crise des opioïdes, peut contribuer à résoudre cette dernière en traitant les personnes qui consomment des drogues avec compassion et dignité. Nous demandons à tous les Yukonnais, le 31 août, de faire un effort pour voir chaque toxicomane comme un être humain. »

– Mme Patricia Bacon, directrice générale de Blood Ties Four Directions

En bref

  • Les signes précurseurs d’une surdose sont notamment les difficultés à marcher et à parler, une respiration lente et laborieuse, un rythme cardiaque lent, la peau froide et moite, et une somnolence extrême. Pour en savoir plus sur le fentanyl, les symptômes de surdose et les endroits où on peut recevoir une trousse de naloxone pour la maison, visitez Know Your Source.
  • Plus de 130 personnes ont participé à la conférence Preventing and Managing Opioid Addiction/Misuse Through Innovative Models of Care qui a eu lieu à Whitehorse le printemps dernier.
  • Les présentations et les vidéos de la conférence peuvent être visionnées par le public sur le site Web du médecin hygiéniste en chef du Yukon.

Pour en savoir plus : 
Site Web de la Journée internationale de sensibilisation aux surdoses (en anglais)
Renseignements sur le fentanyl et la Naloxone
Renseignements sur les opioïdes (en anglais)

Renseignements :

Sunny Patch
Communications
Conseil des ministres
867-393-7478
sunny.patch@gov.yk.ca

Julie Ménard
Communications
Santé et Affaires sociales
867-667-8478
julie.menard@gov.yk.ca

Communiqué numéro 17-175