Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 11 avril 2017

Un comité consultatif yukonnais pour assurer le bon déroulement de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées

Communiqué conjoint

En prévision des travaux qui seront menés au Yukon dans le cadre de l’enquête nationale et du problème persistant de violence envers les femmes autochtones, le Comité consultatif yukonnais sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées a été rétabli.

Le comité consultatif facilitera le rassemblement des gouvernements, des organismes, des collectivités et des familles en vue de mettre en commun les informations et d’encadrer notre travail collaboratif au cours de cette enquête. Ce comité est coprésidé par la ministre responsable de la Direction de la condition féminine, Mme Jeanie Dendys, la chef de la Première nation des Kwanlin Dün, Mme Doris Bill, et la présidente du Yukon Aboriginal Women’s Council, Mme Doris Anderson.

L’objectif du comité est d’appuyer le travail des commissaires chargés de l’enquête nationale tout en veillant à ce que les démarches tiennent véritablement compte des voix des familles des femmes et des filles autochtones disparues ou assassinées. Dans l’attente de nouvelles recommandations et de la conclusion de l’enquête, le comité s’engage également à prendre sans tarder des mesures additionnelles pour lutter contre l’urgent problème de la violence faite aux femmes et aux filles autochtones.

Afin de garantir l’inclusion des voix des femmes et des familles yukonnaises dans cette enquête importante, le comité consultatif invite toutes les personnes qui désirent participer à communiquer avec les responsables de l’enquête nationale en visitant le site Web, ou encore par courriel, au profile@mmiwg-ffada.ca, ou par téléphone (sans frais), au 1-844-348-4119.


Citations

« Je me réjouis de la progression de cet important dossier et du fait qu’il s’effectue en collaboration avec les partenaires communautaires très bien informés qui composent le comité consultatif. Nous appuyons sans réserve le travail de la commission et nous sommes déterminés à faire tout notre possible pour que le processus d’enquête porte ses fruits, que les familles se sentent soutenues, qu’il s’entame dans un profond respect et que les réalités du Yukon soient au cœur de ses préoccupations. »

Mme Jeanie Dendys, ministre responsable de la Direction de la condition féminine

« Nous sommes ici pour rendre hommage aux êtres chers qui ont perdu la vie et aux membres de leur famille qui ne les oublieront jamais. Je félicite le gouvernement du Canada pour le lancement de cette enquête dont les objectifs sont : « découvrir la vérité, honorer la vérité et donner vie à la vérité en vue de la guérison ».

Mme Doris Bill, chef de la Première nation des Kwanlin Dün

« Je soutiens le rétablissement du comité consultatif et je suis convaincue qu’il saura défendre les intérêts des femmes autochtones. Nous avons travaillé sur ce dossier depuis bien avant le début de l’enquête, et nous allons continuer d’aller de l’avant avec l’enquête et de veiller à son bon déroulement, parce qu’il s’agit d’un dossier qui ne peut plus attendre. »

Mme Doris Anderson, présidente du Yukon Aboriginal Women’s Council

En bref

  • La délégation yukonnaise qui a participé à la table ronde nationale a demandé qu’un processus régional soit mis en place avant la tenue de la deuxième table ronde nationale. Ainsi, un comité interorganisme appelé Comité consultatif yukonnais sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées (FFADA) a été créé en vue d’encadrer le rassemblement des familles et la tenue d’une table ronde régionale au Yukon axée sur les FFADA.
  • Le gouvernement du Yukon, tout comme ceux du Canada et des autres provinces et territoires, a rendu publique son intention d’apporter son soutien et de participer à l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.
  • Les commissaires de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées ont annoncé qu’ils entameront le processus au Yukon avec la tenue des auditions avec les familles, qui se dérouleront du 29 mai au 2 juin 2017.
  • En vue de ces auditions, une série de rencontres consultatives régionales auront lieu dans l’ensemble du pays, y compris au Yukon, du 11 au 13 avril 2017 au Centre culturel des Kwanlin Dün.

Pour en savoir plus : Femmes et filles autochtones disparues et assassinées

Renseignements :

Sunny Patch
Communications
Conseil des ministres
867-393-7478
sunny.patch@gov.yk.ca
 
Marie-Louise Boylan
Communications
Première nation des Kwanlin Dün
867-633-7835
marie-louise.boylan@kdfn.net

Doris Anderson
Yukon Aboriginal Women’s Council
867-334-1838
yawc@northwestel.net
 
Alex Hill
Communications
Direction de la condition feminine
867-667-8675
alex.hill@gov.yk.ca

Communiqué numéro 17-065