»"/>  »"> Déclaration du premier ministre à propos de la Journée nationale des langues autochtones| Gouvernement du Yukon news release

Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 31 mars 2017

Déclaration du premier ministre à propos de la Journée nationale des langues autochtones

Le premier ministre, M. Sandy Silver, a publié aujourd’hui la déclaration suivante à propos de la Journée nationale des langues autochtones :

« Aujourd’hui, nous soulignons la Journée nationale des langues autochtones. Au Yukon, les huit langues autochtones suivantes sont parlées : gwich’in, han, kaska, tutchone du Nord, tutchone du Sud, tagish, tlingit et haut tanana. La diversité des langues au Yukon contribue à la richesse de notre patrimoine culturel et nous ne pouvons pas nous permettre de la voir disparaître.

« Le gouvernement du Yukon s’est engagé à collaborer avec des linguistes et les Premières nations afin de promouvoir et de protéger les langues, les savoirs traditionnels et les cultures autochtones.

« Ensemble, mettons à l’honneur les langues autochtones de notre territoire et réfléchissons au rôle que nous pouvons jouer pour les revitaliser, les maintenir et les valoriser.

« Merci à tous les organismes et à toutes les personnes qui s’efforcent de garder ces langues bien vivantes. Les langues autochtones sont un élément important de la culture yukonnaise et canadienne.

« Bonne Journée nationale des langues autochtones à tous! »

MERCI LANGUE OÙ L’UTILISER  

Kwä̀nä̀schis
Shäw níthän

Southern Tutchone

Whitehorse et sud-ouest du Yukon
(Carmacks, Destruction Bay, Haines Junction, Carcross)

Máhsin cho

Northern Tutchone

Centre-est du Yukon (Mayo, Stewart Crossing, Pelly Crossing, Faro)

Gunałchîsh

Tlingit

Région de Teslin et de Swift River

Gùnèłchīsh

Tagish

Sud-est de Carcross et nord-ouest de la C.-B

Sógá sénlá’

Kaska

Sud-est du Yukon et nord-est de la C.-B. 
(de Ross River à Watson Lake)

Màhsi’ choo

Gwich’in

Old Crow et nord du Yukon

Mä̀hsi’ cho

Hän

Région de Dawson

Tsin’įį choh

Upper Tanana

Région de Beaver Creek

Pour en savoir plus :

  • Selon le recensement de 2011, environ 213 500 personnes ont déclaré que leur langue maternelle était une langue autochtone, et près de 213 400 d’entre elles ont aussi déclaré utiliser une langue autochtone à la maison, et ce, la plupart du temps ou sur une base régulière.
  • Sept des huit langues autochtones parlées au Yukon appartiennent à la famille linguistique athapascane.
  • La majorité des gouvernements autonomes des Premières nations du Yukon sont responsables des langues autochtones en vertu de l’article 17 des ententes d’autonomie gouvernementale de 2008
  • La Loi sur les langues du Yukon reconnait les langues officielles du Canada ainsi que les langues autochtones.
  • Le ministère de l’Éducation, conjointement avec les Premières nations du Yukon, le Conseil des Premières nations du Yukon et le Centre des langues autochtones du Yukon, appuie l’enseignement de sept de ces langues par des programmes scolaires qui touchent chaque semaine près de 2000 élèves yukonnais, de la maternelle à la 12e année.
  • Le Centre des langues autochtones du Yukon (en anglais) offre une gamme de services linguistiques et éducatifs aux membres des Premières nations et au public.

Renseignements :

Sunny Patch
Communications
Conseil des ministers
867-393-7478
sunny.patch@gov.yk.ca

Communiqué numéro 17-060