Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 15 mars 2017

Le Yukon s’exprime sur le thème de l’autonomisation des femmes autochtones devant la Commission de la condition de la femme des Nations Unies

La ministre responsable de la Direction de la condition féminine, Mme Jeanie Dendys, a participé à la 61e session de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies (UNCSW) qui a lieu cette semaine à New York.

À titre de membre de la délégation canadienne officielle, elle a fait une présentation pendant la réunion-débat sur l’autonomisation économique des femmes autochtones et les stratégies communautaires pour réduire la violence faite aux femmes. Elle s’est jointe à des représentants internationaux afin de discuter des pratiques exemplaires pour diminuer l’écart entre les sexes et renforcer l’autonomie des femmes autochtones partout dans le monde.

La ministre a assisté aux cérémonies d’ouverture de l’Assemblée générale des Nations Unies. S’adressant à la délégation canadienne, elle a évoqué la mise en place de liens solides à l’échelle nationale et internationale afin de renforcer l’égalité au Yukon. Elle s’est aussi entretenue avec des membres d’importants organismes canadiens non gouvernementaux sur des questions d’égalité pour les femmes et les Autochtones.

Mme Dendys a eu l’honneur de célébrer une cérémonie d’ouverture traditionnelle lors d’une discussion importante. La jeune déléguée du Yukon, Megan Jensen – qui est d’ascendance Dakh-Ka Tlingit et Tagish Kwan – a interprété un chant de prière.

Citation

« La Commission de la condition de femme des Nations Unies nous donne une excellente occasion d’apporter un perspective yukonnaise sur l’autonomisation économique des femmes pendant cet échange international et de souligner que nous comprenons l’importance du développement communautaire comme point de départ pour la sécurité des femmes autochtones, en particulier leur sécurité économique. »

Mme Jeanie Dendys, ministre responsable de la Direction de la condition féminine

En bref

  • La session de la Commission de la condition de femme de l’ONU aura lieu au siège des Nations Unies à New York du 13 au 24 mars 2017.
  • Cette année, le thème prioritaire de la session est L’autonomisation économique des femmes dans un monde du travail en pleine évolution avec comme nouvel enjeu l’autonomisation des femmes autochtones.
  • Un examen des progrès dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement en faveur des femmes et des filles – le thème prioritaire de la 58e session – sera également effectué.
  • La délégation canadienne, avec à sa tête la ministre de la Condition féminine, Maryam Monsef, est formée de Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie, de Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, de Terry Duguid, secrétaire parlementaire pour la Condition féminine, de ministres provinciaux responsables de la condition féminine et de plusieurs organismes non gouvernementaux.

Pour en savoir plus :
Commission de la condition de la femme des Nations Unies

Renseignements :

Sunny Patch
Communications
Conseil des ministres
867-393-7478
sunny.patch@gov.yk.ca

Alex Hill
Communications
Direction de la condition féminine
867-667-8675
alex.hill@gov.yk.ca

Communiqué numéro 17-045