Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 23 août 2016

La Fetal Alcohol Syndrome Society of Yukon profitera d’une subvention du Fonds d’innovation

WHITEHORSE — Le gouvernement du Yukon a alloué 121 000 $ à la Fetal Alcohol Syndrome Society of Yukon (FASSY) par l’intermédiaire du Fonds d’innovation en santé mentale. Cette subvention comptait parmi les douze accordées dans le cadre de ce fonds, pour un montant total de 620 000 $.

« La variété des projets présentés couvre un large éventail de services et de mesures de soutien pour diverses collectivités », a déclaré le ministre de la Santé et des Affaires sociales, M. Mike Nixon. « Ce sont là des idées solides et nous croyons qu’elles permettront d’améliorer la santé mentale et le bien-être mental des Yukonnais. »

Le Fonds d’innovation s’inscrit dans la stratégie intitulée « Avancer ensemble : Stratégie du mieux-être mental 2016-2026 du Yukon ». La première période de financement s’est terminée le 30 juin dernier et comptait 33 demandes de financement déposées aux fins d’examen. Un comité composé de membres du Conseil des Premières nations du Yukon, de différentes nations autochtones du Yukon dont la Première nation des Kwanlin Dün et des représentants du gouvernement, a étudié toutes les soumissions reçues.
La FASSY, un organisme de Whitehorse, a reçu la plus importante subvention, soit 121 000 $, pour son programme de mieux-être mental destiné aux personnes handicapées.

Au cours des 18 prochains mois, en collaboration avec d’autres organismes, la FASSY élaborera un programme interorganismes destiné aux personnes handicapées en vue de renforcer les capacités et de combler les lacunes en matière de services après les heures normales et durant les soirées pour ces personnes.

« On sait qu’il existe des lacunes en matière de soutien aux personnes handicapées pour leur permettre de participer à des événements et à des activités durant les soirées et les week-ends », a déclaré la directrice générale de la FASSY, Mme Wenda Bradley. « Il a été démontré que les personnes handicapées ressentent un bien-être mental accru, y compris une estime de soi, une confiance en soi et un sentiment d’inclusion supérieurs lorsqu’elles ont accès à des activités récréatives, sociales, éducatives et créatives, qui se déroulent souvent après dix-sept heures ou les week-ends. Nous sommes ravis de recevoir ce financement et sommes enthousiastes à l’idée de travailler avec les familles et les organismes à l’élaboration de ce programme. »

La deuxième date limite pour présenter un projet dans le cadre du Fonds d’innovations en santé mentale est le 2 septembre 2016.

Pour en savoir plus :
Fonds d’innovation – Mieux-être mental 

-30-

Renseignements :

Michael Edwards
Communications
Conseil des ministres
867-633-7910
Michael.Edwards@gov.yk.ca

Pat Living
Communications
Santé et Affaires sociales
867-667-3673
patricia.living@gov.yk.ca

Communiqué numéro 16-298