Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 16 août 2016

Les collectivités rurales du Yukon, principales bénéficiaires du Fonds d’innovation en santé mentale

WHITEHORSE — Le gouvernement du Yukon a alloué 620 000 $ à 12 projets communautaires par l’intermédiaire du Fonds d’innovation en santé mentale.

« Je suis grandement impressionné par l’envergure et la portée des différents projets qui ont été soumis par des organismes de partout au Yukon. Leur qualité témoigne de l’ardeur avec laquelle les gens travaillent dans le but d’améliorer la santé mentale et le bien-être mental de leurs concitoyens », a déclaré le ministre de la Santé et des Affaires sociales, M. Mike Nixon.

Le fonds s’articule en deux périodes d’appel de propositions, dont la première s’est terminée le 30 juin dernier et comptait 33 demandes de financement déposées aux fins d’examen. Un comité composé de membres du Conseil des Premières nations du Yukon, de différentes nations autochtones du Yukon dont la Première nation des Kwanlin Dün et des représentants du gouvernement, a étudié toutes les soumissions reçues.

« Nous sommes très heureux de constater que ce fonds viendra en aide à différentes collectivités des Premières Nations du Yukon en les soutenant dans la mise en œuvre de leurs initiatives et de leurs stratégies visant à favoriser le mieux-être mental », a souligné le grand chef du Conseil des Premières nations du Yukon, M. Peter Johnston. « Nous reconnaissons qu’il reste des lacunes à combler dans l’offre de services en santé mentale, et nous espérons que ces ressources supplémentaires permettront de rectifier cette inégalité et de renforcer les capacités de toutes nos collectivités. En outre, nous nous réjouissons du travail de collaboration mené entre les Premières Nations et le gouvernement du Yukon en vue de favoriser le bien-être mental pour les citoyens de tout le territoire. »

L’organisme Liard Aboriginal Women’s Society a reçu 110 000 $ en subvention pour la mise sur pied d’un programme de soutien par les pairs destinés aux jeunes comprenant un volet d’ateliers de création de vêtements d’apparat traditionnel, qui sera enseigné par les plus âgés de la communauté.

Le Conseil Dena de Ross River a reçu du financement pour la réalisation de deux projets. Le premier, vise la mise en place de deux programmes dans la région dont l’un est destiné aux jeunes et l’autre, axé sur le bénévolat. Le second a pour objectif d’organiser des ateliers culturels qui favoriseront le bon fonctionnement des familles et le développement de leurs compétences en tissant des liens entre les femmes et leur culture. Ensemble, ces deux projets ont reçu une subvention de 137 270 $. À Ross River, d’autres initiatives ont également été financées : 28 000 $ ont été attribués à Minnie Besner pour la construction de huttes de sudation au cours des douze prochains mois et 16 767 $ ont été alloués au Tu Lindlini Youth Group pour la création d’ateliers favorisant le renforcement des compétences des jeunes leaders.

Les autres bénéficiaires du fonds sont : 

  • Première nation Little Salmon/Carmacks (40 800 $) : projet de mobilisation des jeunes pour la création d’une vidéo sur les quatre quadrants de l’expérience humaine;
  • Premières nations de Champagne et d’Aishihik (50 000 $) : projet d’aménagement d’un camp de guérison;
  • Première nation de Kluane (37 100 $) : projet de mise en place d’une série d’ateliers sur le développement des forces et des capacités d’adaptation;
  • Collège du Yukon et Première nation de Selkirk (38 700 $) : dans le cadre du programme rural d’apprentissage qui vise à développer les habiletés des étudiants, projet de mise en place d’un volet favorisant le renforcement des compétences et l’autonomie fonctionnelle;
  • Première nation des Tr'ondëk Hwëch'in (20 000 $) : projet d’ébauche d’une proposition pour la création d’un programme de guérison en pleine nature;
  • Première nation des Gwitchin Vuntut (20 000 $) : projet visant à élaborer un système pour pallier les lacunes en matière d’offres de services à Old Crow.

« Plus tôt cette année, nous avons réuni tous les intervenants pertinents afin de déterminer la voie à suivre pour favoriser la santé mentale et le mieux-être mental de la population yukonnaise. Étant axés sur les jeunes et les familles et visant à renforcer les capacités de nos collectivités, ces projets nous permettent d’accomplir une partie du travail énorme qui reste à faire. C’est pourquoi nous pouvons tous convenir qu’il s’agit là d’initiatives qui nous aideront à bâtir un Yukon plus sain », a ajouté M. Nixon.

La deuxième date limite pour présenter un projet dans le cadre du Fonds d’innovations en santé mentale est le 2 septembre 2016.

Pour en savoir plus : www.hss.gov.yk.ca/fr/forwardtogether.php

-30-

Renseignements :

Michael Edwards
Communications
Conseil des ministres
867-633-7910
Michael.Edwards@gov.yk.ca

Michelle Boleen
Communications
Santé et Affaire sociales
867-456-6145
Michelle.Boleen@gov.yk.ca

Stephanie Brown
Communications
Conseil des premières nations du Yukon
867-393-9223
communication.officer@cyfn.net

Communiqué numéro 16-289