Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 3 août 2016

Le Yukon s’engage à participer pleinement à l’Enquête nationale

WHITEHORSE—Les coprésidentes du Comité consultatif yukonnais sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées ont salué l’annonce faite aujourd’hui concernant l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. À cette occasion, elles ont réaffirmé leur ferme volonté de travailler en partenariat avec les gouvernements et organismes du Canada pour que cette enquête s’inscrive dans une démarche résolument nationale et reflète les réalités yukonnaises.

« La fréquence des actes violents commis à l’endroit des femmes et des jeunes filles autochtones est une tragédie nationale qui demande une approche collective de plusieurs parties prenantes », a déclaré la ministre responsable de la Direction de la condition féminine, Mme Elaine Taylor. « L’annonce faite aujourd’hui était attendue depuis longtemps. Se situant dans le prolongement de la table ronde territoriale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, elle marque un autre jalon important dans la recherche d’explications et de solutions à ce grave problème. »

La table ronde territoriale, qui s’est tenue en février 2016, était coprésidée par la ministre Taylor, la chef de la Première nation des Kwanlin Dün, Mme Doris Bill, et la présidente du Yukon Aboriginal Women’s Council, Mme Doris Anderson. Les trois femmes ont également encadré la délégation yukonnaise qui a participé à la table ronde nationale le même mois. Le travail de collaboration accompli autour de ces deux rencontres continue de donner l’impulsion à la recherche de solutions propres au Yukon pour contrer la violence extrême dont sont victimes les femmes et les filles autochtones.

« À l’instar de nombreux Canadiens, nous nous réjouissons de l’engagement du Canada à faire enquête sur ce qui est arrivé à nos femmes et à nos filles disparues. Le Yukon est prêt et nous nous investirons à fond dans cette enquête nationale longuement attendue. Nous devons empêcher que de telles tragédies ne se reproduisent et apporter aux familles un peu de paix », a souligné Mme Bill.

« Les commissaires entendront les témoignages des familles des femmes et des filles autochtones disparues et assassinées et il convient par ailleurs de préciser que nous continuerons de parler d’une voix forte et unie pour soutenir la cause des familles yukonnaises. Nous veillerons à ce que les messages que nous avons entendus au rassemblement des familles, à la rencontre entre les familles et la ministre Bennett et à la table territoriale soient dûment transmis et nourrissons l’espoir que cette enquête contribuera au processus de guérison qui est en cours », a indiqué Mme Anderson.

Les familles et les proches des femmes et des filles autochtones disparues et assassinées ont eu la possibilité, en janvier 2016, de participer aux consultations préalables à l’enquête avec la ministre des Affaires autochtones et du Nord, Mme Carolyn Bennett. Les coprésidentes ont également déposé une demande conjointe, durant l’étape préalable à l’enquête, pour que cette dernière soit réalisée à l’échelle nationale en tenant compte du contexte historique, de la culture et des réalités propres au Nord, et au Yukon en particulier.

« Prévenir la violence et assurer la sécurité des femmes et des filles autochtones sont des défis que doivent relever tous les Canadiens », a pour sa part affirmé M. Brad Cathers, ministre de la Justice. « Nous nous réjouissons à la perspective de collaborer avec les familles du Yukon, les organismes de femmes autochtones et tous les ordres de gouvernement afin de soutenir les travaux qui seront menés dans le cadre de l’enquête nationale. »

Pour en savoir plus :

Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées – Site Web du gouvernement du Canada

-30-

Renseignements :

Michael Edwards
Communications
Conseil des ministres
867-633-7910
michael.edwards@gov.yk.ca

Alex Hill
Communications
Direction de la condition féminine
867-667-8675
alex.hill@gov.yk.ca

Marie-Louise Boylan
Communications
Première nation des Kwanlin Dün
867-633-7835
marie-louise.boylan@kdfn.net

Doris Anderson
Yukon Aboriginal Women's Council
867-667-6162
yawc@northwestel.net

Communiqué numéro 16-281