Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 26 mai 2016

Deux fois plus de participants au programme Weight Wise au cours de l’année à venir

WHITEHORSE — Le ministre de la Santé et des Affaires sociales, M. Mike Nixon, a annoncé aujourd’hui qu’un financement permanent a été accordé au programme Weight Wise du Yukon. Grâce à cette garantie financière, il sera désormais possible d’accueillir des clients deux fois par an et d’assurer également le suivi complet de ceux qui ont terminé le programme.

« Nous voulons tirer parti du succès enregistré par Weight Wise et je suis heureux d’annoncer que le gouvernement du Yukon financera un nombre accru de participants au programme », a déclaré M. Nixon. « Nous avons constaté une baisse spectaculaire du nombre de personnes prenant des médicaments contre le diabète, l’hypertension et la douleur. Globalement, c’est donc la santé des Yukonnais qui s’en trouve améliorée. »

Offert au Yukon depuis 2010, Weight Wise a été élaboré par le programme de prise en charge des maladies chroniques de l’Alberta Health Services dans le but de cibler la prévention et le traitement de l’obésité. Avant, les résidents du territoire devaient se rendre à Edmonton pour suivre le programme.

Weight Wise s’articule autour d’un modèle de prestation de soins de santé axé sur la collaboration et compte une équipe multidisciplinaire composée d’un médecin, de diététistes, d’un psychologue, d’un kinésiologue et d’une infirmière, tous ayant été formés pour mettre en œuvre le programme au Yukon.

« Ce sont là de très bonnes nouvelles, car cela jouera favorablement sur la prestation des soins de santé », a indiqué la responsable du programme, la Dre Isabelle Gagnon.

L’arrivée de Weight Wise dans le territoire a permis d’augmenter à dix-huit le nombre d’admissions à chaque période d’inscription (il y a actuellement 89 personnes sur une liste d’attente d’environ cinq ans). Depuis 2010, 162 Yukonnais ont suivi le programme, et la perte de poids cumulative, pour l’ensemble des participants, est d’environ 3 643 kg (soit 8 032 lb). À noter qu’il est obligatoire de se faire recommander par un médecin pour pouvoir accéder au programme.

« Vu le nombre de problèmes de santé liés à l’obésité, c’est une maladie qui génère des coûts très importants, non seulement pour les personnes qui en souffrent, mais aussi pour le système de santé », a ajouté M. Nixon. « Nous sommes heureux de permettre à davantage de Yukonnais de profiter de ce programme, car ils auront les outils nécessaires pour être en meilleure santé et améliorer leur qualité de vie. »

-30-

Renseignements :

Dan Macdonald
Communications
Conseil des ministres
867-393-6470
dan.macdonald@gov.yk.ca

Patricia Living
Communications
Santé et Affaires sociales
867-667-3673
patricia.living@gov.yk.ca

Communiqué numéro 16-210