Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 3 mai 2016

Le gouvernement du Yukon améliore son processus d’approvisionnement et son modèle de passation de marchés publics

WHITEHORSE — Le comité consultatif en matière d’approvisionnement, formé afin d’examiner les préoccupations du milieu des affaires concernant le modèle d’approvisionnement actuel du territoire, a fait connaître ses conclusions aujourd’hui.

« Il est important pour le gouvernement du Yukon de soutenir les fournisseurs du territoire et d’accorder des marchés à l’échelle locale. Nous sommes d’avis que les recommandations contenues dans ce rapport nous permettront d’établir de meilleures relations de travail et des processus plus efficaces », a déclaré le ministre de la Voirie et des Travaux publics, M. Scott Kent. « Nous élaborons un plan à long terme fondé sur ces recommandations, mais nous avons également trouvé des façons de procéder dès maintenant à certaines améliorations. »

Le rapport vise principalement à accroître les possibilités de participation des fournisseurs yukonnais, à réduire les obstacles à la participation, à favoriser le dialogue et à mettre en place un modèle d’approvisionnement qui repose sur la collaboration.

Le comité, soutenu par le ministère de la Voirie et des Travaux publics, compte six membres. Mis sur pied en novembre 2015, il est formé de représentants du milieu des affaires local et de spécialistes de l’approvisionnement d’autres administrations.

« À la suite des commentaires formulés par les industriels locaux, nous avons pris conscience qu’il était nécessaire d’améliorer notre modèle d’approvisionnement, et c’est pour cette raison que nous avons créé ce comité », a ajouté M. Kent. « Le gouvernement du Yukon et le secteur privé sont des partenaires importants dans l’économie du territoire. Je remercie le comité pour le travail qu’il a accompli, ainsi que les représentants locaux des secteurs des marchés publics et de l’approvisionnement, dont les commentaires ont contribué à la préparation de ce rapport. »

Pour le gouvernement, la prochaine étape consistera à former un groupe de discussion avec les fournisseurs en vue d’assurer l’application des recommandations, d’enrichir le répertoire de fournisseurs et d’élaborer des politiques et des procédures afin d’étayer la mise en œuvre d’un modèle d’approvisionnement amélioré au Yukon.

Pour en savoir plus : Comité consultatif en matière d’approvisionnement (en anglais)

-30-

Un document d’information est fourni ci-dessous.

Renseignements :

Dan Macdonald
Communications
Conseil des ministres
867-393-6470
dan.macdonald@gov.yk.ca

Erin Loxam
Communications
Voirie et Travaux publics
867-667-3692
erin.loxam@gov.yk.ca

Document d’information

Rapport du comité consultatif en matière d’approvisionnement

D’un point de vue global, le comité a conclu que le système d’approvisionnement du gouvernement du Yukon doit être plus stratégique et moins transactionnel. De bonnes pratiques d’approvisionnement peuvent contribuer à créer de meilleures relations de travail avec les entrepreneurs, à économiser de l’argent et à concourir à la réussite des projets. Cela est vrai pour les approvisionnements de tout genre et de toute importance.

Le rapport du comité porte principalement sur trois thèmes :

  1. Accroître les possibilités de participation des fournisseurs yukonnais.
  2. Réduire les obstacles à la participation.
  3. Établir un meilleur dialogue et développer une culture de collaboration en matière d’approvisionnement.

Prochaines étapes

En ce qui concerne l’action du gouvernement du Yukon à la suite de la publication du rapport, le Centre de soutien à l’approvisionnement, qui collaborera avec les fournisseurs, a organisé les activités suivantes en mai et en juin :

  • Rencontre avec la Chambre de commerce de Whitehorse, le 5 mai.
  • Présentations à l’occasion de la réunion de la Yukon Contractor’s Association, le 11 mai, et lors de l’assemblée générale annuelle de l’Association of Yukon Communities, les 12 et 13 mai.
  • Rencontres avec la Chambre de commerce du Yukon, la chambre de commerce des Premières nations du Yukon, l’Association des firmes d’ingénieurs-conseils – Yukon, et d’autres associations et groupes de fournisseurs.

Le Centre de soutien à l’approvisionnement mettra sur pied un groupe de travail opérationnel et instaurera une collaboration dans l’ensemble du gouvernement en vue de donner suite au rapport publié. Cette action sera présentée sur le site Web du gouvernement du Yukon.

Autres démarches du gouvernement du Yukon

Thème 1 : Accroître les possibilités de participation des fournisseurs yukonnais
  1. Enrichir le répertoire des fournisseurs et clarifier la définition d’une entreprise yukonnaise.
  2. Élaborer davantage d’orientations pour le personnel, notamment en ce qui a trait à la préférence à accorder à l’échelle locale. Un nouveau guide intitulé How to Do Business With Yukon Government, qui a fait l’objet d’un examen de la part des fournisseurs, sera publié sous peu.
  3. Établir des lignes directrices pour déterminer des méthodes d’approvisionnement raisonnables fondées sur une estimation des valeurs.

    Thème 2 : Réduire les obstacles à la participation

  4. Mettre en œuvre des pratiques exemplaires afin de tenir compte des suggestions ou des exigences des fournisseurs.
  5. Créer des formulaires d’approvisionnement simplifiés. Le Centre de soutien à l’approvisionnement a testé un nouveau formulaire simplifié pour les appels d’offres, conçu pour solliciter des propositions. Comme celles-ci peuvent être soumises en ligne, il est beaucoup plus facile pour les fournisseurs de participer.

    Thème 3 : Établir un meilleur dialogue et développer une culture de collaboration en matière d’approvisionnement
  6. Élaborer un guide à l’intention des membres du personnel du gouvernement du Yukon leur expliquant quels documents et renseignements relatifs à la passation et à la conclusion de marchés peuvent être communiqués aux fournisseurs qui en font la demande.
  7. Fournir plus fréquemment et de façon plus ciblée de la formation au personnel du gouvernement du Yukon dans le but d’accroître son expertise en matière d’approvisionnement.
  8. Reprogrammer le système de gestion des appels d’offres afin d’améliorer l’échelonnement dans le temps des alertes d’annonces de marchés publics.

Communiqué numéro 16-166