Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 14 avril 2016

Prolongement du financement gouvernemental pour le programme diplômant en soins infirmiers auxiliaires

WHITEHORSE — Le gouvernement du Yukon a annoncé aujourd’hui son intention de prolonger de quatre ans le financement du programme de formation en soins infirmiers auxiliaires au Collège du Yukon afin de pouvoir répondre à la demande en infirmières et infirmiers auxiliaires autorisés.

« En continuant d’apporter notre soutien à la formation de personnel infirmier auxiliaire à l’échelle locale, nous honorons l’engagement de notre gouvernement de faire du Yukon l’un des meilleurs endroits où vivre, travailler, se divertir et élever une famille », a déclaré le ministre de l’Éducation, M. Doug Graham. « Ce financement traduit notre volonté d’améliorer l’accès de la population yukonnaise aux soins de santé, à l’éducation et à l’emploi. »

Dans le cadre du budget 2016-2017, sous réserve de l’approbation de l’Assemblée législative, le gouvernement du Yukon dégagera plus de 1,95 million de dollars sur quatre ans pour permettre au Collège de faire fonctionner le programme du 4 juillet 2016 au 29 mai 2020.

Le programme de formation en soins infirmiers auxiliaires débouche sur un diplôme qui se prépare en deux ans; au cours des quatre prochaines années, le programme accueillera deux contingents, chacun pouvant comprendre jusqu’à 16 étudiantes et étudiants.

« Notre partenariat avec des programmes et des établissements de soins de santé du Yukon est un élément essentiel au succès du programme. Pour les étudiantes et les étudiants qui obtiennent leur diplôme, la possibilité de faire des stages de formation en milieu clinique constitue l’un des aspects les plus importants de ce programme », a souligné le doyen des arts appliqués du Collège du Yukon, M. Andrew Richardson.

Le ministère de la Santé et des Affaires sociales a pour sa part indiqué qu’il serait en mesure d’offrir des emplois à toutes les personnes qui terminent le programme avec leur diplôme en poche.

« À titre de plus important employeur d’infirmières et infirmiers auxiliaires du territoire, nous saluons cette démarche volontariste qui se propose de faire face au besoin croissant en professionnels de la santé. Il est réconfortant de voir autant de jeunes embrasser cette profession et de constater que d’autres personnes ont la possibilité de se réorienter professionnellement ou de compléter leur formation pour devenir infirmières ou infirmiers auxiliaires », a expliqué le ministre de la Santé et des Affaires sociales, M. Mike Nixon. « Avec l’ouverture de l’établissement de soins prolongés de Whistle Bend prévue en 2018, voilà quelque chose qui arrive à point nommé pour nous. »

« La profession infirmière se situe au cœur même de notre système de santé et ce programme permet de fournir des ressources humaines dans l’optique d’offrir un niveau de soins optimal », a ajouté M. Graham. « Grâce à cette enveloppe, pas moins de 32 diplômés peuvent d’ores et déjà se réjouir à l’idée d’intégrer une profession à la fois respectée et gratifiante. »

Dans un sondage effectué par le Collège du Yukon en 2014 auprès de ses diplômés, il est apparu que l’attention individualisée de la part des instructeurs et les petits effectifs des salles de classe étaient les points les plus positifs du programme.

« Je n’aurais pas pu imaginer meilleure formation ni meilleur point de départ pour ma carrière. Le dévouement et la passion dont a fait preuve tout le corps enseignant me poussent à me dépasser tous les jours dans mon travail d’infirmière », a déclaré Thea Whalen, diplômée du programme de formation en soins infirmiers auxiliaires, promotion 2016.

L’appellation « infirmière/infirmier auxiliaire » fait référence au diplôme professionnel, qui s’obtient dans les collèges et universités; « infirmière auxiliaire autorisée/infirmier auxiliaire autorisé » fait référence à la profession en tant que telle. Au Yukon, on peut se prévaloir de ce titre après avoir terminé le programme et obtenu son diplôme, réussi l’Examen d’autorisation d’infirmière auxiliaire au Canada (EAIAC) et fait une demande de licence auprès du ministère des Services aux collectivités.

Pour le programme qui débute en septembre 2016, la date limite de dépôt des demandes d’inscription est le 1er mai.

En savoir plus : Programme d’infirmières auxiliaires au Collège du Yukon (en anglais) 

-30-

Renseignements :

Dan Macdonald
Communications
Conseil des ministres
867-393-6470
dan.macdonald@gov.yk.ca

Michele Royle
Communications
Éducation
867-393-7105
michele.royle@gov.yk.ca

Michael Vernon
Communications
Collège du Yukon
867-668-8786
mvernon@yukoncollege.yk.ca

Communiqué numéro 16-139