Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 5 avril 2016

Efforts concertés en vue de revitaliser les populations d’orignaux

WHITEHORSE — Le gouvernement du Yukon continue de collaborer avec les Premières nations de Champagne et de Aishihik (PNCA) et avec le Conseil des ressources renouvelables d’Alsek à la réalisation d’un projet pilote visant à revitaliser la population d’orignaux dans la région de la rivière Alsek.

Le gouvernement du Yukon allouera 50 000 $ au projet au cours de l’exercice 2016-2017, dans le cadre d’un accord de financement de trois ans, s’élevant à 174 000 $, entre le gouvernement du Yukon et les PNCA, lequel est entré en vigueur l’an dernier.

« Le gouvernement s’est engagé à veiller à la santé des populations d’animaux sauvages dans l’ensemble du territoire », a déclaré le ministre de l’Environnement, M. Wade Istchenko. « Nous allons continuer à collaborer avec les Premières nations de Champagne et de Aishihik et la collectivité de Haines Junction afin de ramener cette population d’orignaux à un niveau acceptable; il s’agit d’une priorité pour nous. »

Entre 1998 et 2008, la population d’orignaux de la région de la rivière Alsek a décliné dans l’ensemble de la zone d’étude. À l’heure actuelle, le niveau de la population n’a jamais été aussi bas ou est près de l’être. Le projet pilote en est actuellement à sa deuxième année, et nous continuerons à axer nos efforts sur le rétablissement de la population à un niveau durable dans la zone d’étude.

L’aide financière accordée aux PNCA pour l’exercice 2016-2017 sera utilisée pour l’embauche d’un coordonnateur de projet qui travaillera au sein de la collectivité.

-30-

Renseignements :

Dan Macdonald
Communications
Conseil des ministres
867-393-6470
dan.macdonald@gov.yk.ca    

Eric Clement
Communications
Environnement
867-667-5237
eric.clement@gov.yk.ca

Communiqué numéro 16-108