Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 17 mars 2016

Les Services correctionnels nouent le dialogue avec les Premières nations du Yukon sur les programmes destinés aux détenus autochtones

WHITEHORSE — Le gouvernement du Yukon sollicite les Premières nations du Yukon pour obtenir leur avis sur l’élaboration et la mise en œuvre de programmes correctionnels adaptés aux réalités autochtones.

« Nous avons hâte de collaborer avec les Premières nations du Yukon pour définir et élaborer de nouveaux programmes dont les effets positifs se feront durablement sentir auprès des délinquants incarcérés au Yukon », a déclaré le ministre de la Justice, M. Brad Cathers. « Nous poursuivons nos efforts pour intégrer l’histoire et la culture des Autochtones dans le quotidien du Centre correctionnel de Whitehorse. Par notre démarche, nous souhaitons ajouter une dimension culturelle pertinente à des programmes de réadaptation efficaces se fondant sur des données tangibles. »

Le gouvernement du Yukon a envoyé, à chaque Première nation, des lettres et des trousses d’information donnant une vue d’ensemble des programmes en cours et les invitant à faire part de leurs opinions et de leurs idées.

Outre des formations dans les domaines de l’emploi, de l’éducation et de la culture, les Services correctionnels du gouvernement du Yukon proposent actuellement des programmes (prévention de la violence, toxicomanie, respect dans les relations, gestion des émotions et aptitudes cognitives) qui s’appuient sur des plans de gestion de cas détaillés pour chaque délinquant purgeant une peine.

Il convient toutefois de noter que ces formations se calquent sur des programmes mis en place dans d’autres provinces et territoires, et sont reconnues comme étant « culturellement neutres ». Par conséquent, elles ne s’adressent pas particulièrement aux Premières nations du Yukon.

« Pour prendre à bras-le-corps des problèmes tels que la surreprésentation des Autochtones dans le système correctionnel du territoire, il faut travailler en partenariat et en collaboration », a ajouté M. Cathers. « Espérons que les informations recueillies nous permettront de consolider les programmes de réadaptation au Centre correctionnel de Whitehorse. »

Pour en savoir plus : Gestion de cas et programmes d’aide aux contrevenants 

-30-

Renseignements :

Dan Macdonald
Communications
Conseil des ministres
867-393-6470
dan.macdonald@gov.yk.ca

Dan Cable
Communications
Justice
867-667-3508
dan.cable@gov.yk.ca

Communiqué numéro 16-085