Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 26 janvier 2016

Le gouvernement du Yukon et les Premières nations collaborent en vue de mieux encadrer et gérer l’exploitation minière au Yukon

VANCOUVER — Le gouvernement du Yukon et les Premières nations autonomes du Yukon ont signé un protocole de gouvernement à gouvernement, mis en place un groupe de travail permanent et rédigé un plan de travail préliminaire qui servira à orienter les discussions portant sur l’exploitation minière et les priorités communes.

« Ce protocole peut nous amener à adopter une approche nouvelle et plus productive à l’égard des projets liés aux activités minières », a déclaré le premier ministre, M. Darrell Pasloski. « Nos gouvernements travaillent de concert afin de clarifier certains points et d’améliorer la gestion des activités minières au Yukon. Nous voulons aussi nous assurer que la politique minière du Yukon cadre bien avec les ententes définitives et les ententes sur l’autonomie gouvernementale, et respecte les droits et les intérêts des Autochtones conférés par traité. »

« Ce protocole fournit une base de discussions entre gouvernements », a indiqué la grande cheffe du Conseil des Premières nations du Yukon, Mme Ruth Massie. « Il y a longtemps que nous n’avions pas eu ce genre de participation ciblée relativement à la gestion des activités minières dans le territoire; il s’agit donc d’une excellente occasion pour les Premières nations et le gouvernement du Yukon de travailler conjointement à trouver des solutions à des questions qui touchent tous les Yukonnais. »

Les gouvernements collaborent en vue de moderniser divers aspects de la politique minière du Yukon, notamment les questions liées aux permis d’exploitation et les activités minières qui sont menées sur des terres visées par des ententes sur les revendications territoriales et dans des territoires ancestraux des Premières nations.

« Les Premières nations appuient depuis longtemps l’exploitation minière responsable », a souligné la cheffe de la Première nation des Tr’ondëk Hwëch’in, Mme Roberta Joseph. « Cela signifie qu’il faut avoir un système de réglementation efficace qui garantit que les projets sont réalisés d’une manière responsable et respectueuse. »

« Nos gouvernements s’entendent sur le fait que le Yukon a besoin d’une politique minière qui protège l’environnement, favorise les retombées socioéconomiques et respecte les droits et les intérêts des Premières nations », a ajouté M. Pasloski.

Le groupe de travail discute des améliorations que l’on pourrait apporter au système yukonnais de délivrance de permis relatifs à l’exploitation minière et à la politique en matière d’exploration minière. Le gouvernement du Yukon envisage de consulter l’industrie relativement à certaines modifications possibles, et ce, avant le début de la saison d’exploration minière 2016.

Protocole d’accord de transfert d’attributions sur les questions touchant l’exploitation minière (en anglais)

-30-

Renseignements :

Dan Macdonald
Communications
Conseil des ministres
867-393-6470
dan.macdonald@gov.yk.ca

Shari-Lynn MacLellan
Communications
Conseil exécutif
Relations avec les Autochtones
867-455-2811
shari-lynn.maclellan@gov.yk.ca

Stephanie Brown
Communications
Conseil des Premières nations du Yukon
867-393-9223
communications.officer@cyfn.net

Communiqué numéro 16-029