Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate
Le 14 janvier 2016

Déclaration du ministre de la Santé et des Affaires sociales, M. Mike Nixon, relativement au service de soupe populaire dans la salle de la Catholic Youth Organisation de la cathédrale Sacré-Cœur

WHITEHORSE — Contrairement à des rumeurs récentes, le gouvernement du Yukon n’a pas envisagé de fermer le service de soupe populaire, et il continue de collaborer avec les bénévoles et les responsables du service.

Bien que la salubrité des aliments et la santé humaine soient des priorités pour le gouvernement du Yukon, il est impérieux que nous nous assurions que les personnes vulnérables qui ont besoin de soutien sur le plan nutritionnel aient accès à des repas à intervalles réguliers. Les responsables du service de soupe populaire accomplissent cette tâche avec succès depuis plusieurs années. Il n’y a jamais eu de signalements de maladie par suite de l’utilisation du service de soupe populaire, et il s’agit d’un programme utile auquel fait appel une partie de la population. Les règlements existent pour servir les intérêts des Yukonnais et pour protéger la population.

Dans le cadre de la recherche qu’il a déjà amorcée, le gouvernement du Yukon se renseignera sur la position des autres administrations canadiennes relativement aux plats préparés à la maison et servis dans des endroits publics; il examinera aussi quelles parties de la Loi sur la santé et la sécurité publiques ou de ses règlements d’application doivent être modifiées pour permettre l’existence de programmes et de services comme celui de la soupe populaire, qui visent à soutenir les personnes vulnérables.

Je tiens à remercier les bénévoles et les responsables du service qui continuent à donner de leur temps, sans compter les heures, afin de pouvoir fournir un service aussi bénéfique pour la collectivité.

-30-

Renseignements :

Dan Macdonald
Communications
Conseil des ministres
867-393-6470
Dan.macdonald@gov.yk.ca

Pat Living
Communications
Santé et Affaires sociales
867-667-3673
Patricia.living@gov.yk.ca

Communiqué numéro 16-011