Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 22 décembre 2015

Le premier ministre demande au gouvernement fédéral de rétablir le financement du Yukon

WHITEHORSE — Le premier ministre, M. Darrell Pasloski, continue à faire pression auprès du gouvernement fédéral pour qu’il réexamine la réduction du financement des trois territoires qui a été annoncée récemment.

Les compressions budgétaires du gouvernement fédéral signifient que les trois territoires du Nord auront près d’un demi-milliard de dollars de moins à se partager au cours des cinq prochaines années. Pour le Yukon, ces modifications apportées à la formule de financement priveront le Yukon de 23 millions de dollars l’année prochaine et de plus de 100 millions de dollars au cours des cinq prochaines années.

« Réduire le financement à coup de millions de dollars, sans avis préalable, est inacceptable », a déclaré M. Pasloski. « L’accord sur le financement du territoire est établi en vertu de dispositions législatives et est fondé sur les principes fondamentaux de stabilité et de prévisibilité. Une réduction soudaine du financement, particulièrement de cet ordre, au moment où nous préparons le budget de l’exercice 2016-2017, est une violation de ces principes. »

Le ministre fédéral des Finances, M. Bill Morneau, a annoncé les réductions de financement à l’occasion de la réunion annuelle fédérale-provinciale-territoriale des ministres des Finances qui s’est tenue à Ottawa, cette semaine. Les hauts dirigeants n’ont été informés des modifications que ce mois-ci.

« Le ministre Bill Morneau s’est engagé à se pencher sur la question; si je me fie au ton adopté alors qu’il présidait la réunion des ministres des Finances, j’ai bon espoir qu’il trouvera une façon de rétablir le financement », a indiqué M. Pasloski. « Mais, pour l’instant, nous n’avons d’autre choix que de préparer le budget en fonction de cette importante réduction des fonds. »

Le gouvernement fédéral fournit aux territoires un financement annuel selon la formule de financement des territoires (FFT), tout comme il le fait par ailleurs pour les provinces à l’aide de la formule de péréquation. En ce qui a trait au FFT actuel, nous en sommes à la deuxième année d’un engagement de cinq ans.

Les modifications proposées par le gouvernement fédéral entreraient en vigueur le 1er avril 2016.

-30-

Renseignements :

Dan Macdonald
Communications
Conseil des ministres
867-393-6470
dan.macdonald@gov.yk.ca

Sarah Crane 
Conseil exécutif
867-667-5270
sarah.crane@gov.yk.ca


Communiqué numéro 15-393