Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 25 septembre 2015

Le gouvernement du Yukon a présenté une perspective nordique lors d’une conférence à Toronto

WHITEHORSE—La vice-première ministre, Mme Elaine Taylor, a parlé de l’expérience du Yukon en matière de gouvernance circumpolaire à l’occasion de la conférence Regional Governments in International Affairs : Lessons from the Arctic, qui s’est déroulée à Toronto, les 17 et 18 septembre.

« À l’échelle mondiale, il y a un intérêt croissant à l’égard des défis et des possibilités auxquels font face les régions circumpolaires de partout dans le monde », a déclaré Mme Taylor. « La conférence nous a donné l’occasion de mettre en valeur les caractéristiques propres au Yukon en matière de gouvernance, de discuter de la façon dont les gouvernements régionaux contribuent à l’ordre du jour international en ce qui concerne l’Arctique et de contribuer à une compréhension d’ensemble des dossiers concernant le Nord et des questions qui revêtent une importance particulière pour les Yukonnais. »

Mme Taylor a participé à une discussion en groupe sur le rôle des gouvernements régionaux dans l’Arctique circumpolaire, en compagnie de Christin Kristoffersen, mairesse de Longyearbyen, en Norvège, d’Inuuteq Holm Olsen, qui est à la tête de la Greenland Representation, à Washington, D.C., et de Lesil McGuire, sénatrice de l’État de l’Alaska.

La conférence s’inscrivait dans le cadre du programme de sécurité dans l’Arctique de la Fondation Munk-Gordon et a été organisée par le Bill Graham Centre for Contemporary International History. L’ancien premier ministre du Yukon, M. Tony Penikett, et le chancelier du Trinity College et ancien ministre fédéral, M. Bill Graham, ont également pris la parole au cours de la conférence.

« Comme premier territoire du Canada à avoir bénéficié du transfert des attributions, le Yukon est un leader en matière de gouvernance dans le Nord », a ajouté Mme Taylor. « Ce même leadership se reflète dans les ententes novatrices sur les revendications territoriales conclues avec les Premières nations du Yukon, par l’intermédiaire de l’Accord-cadre définitif. Comme gouvernements régionaux dans le nord circumpolaire, nous avons beaucoup de choses en commun et notre collaboration nous permet d’être plus forts pour favoriser l’avancement de nos intérêts mutuels. »

La fondation Walter & Gordon Duncan et la Munk School of Global Affairs ont assumé les frais de déplacement de la ministre, Mme Elaine Taylor.

-30-

Renseignements :

Dan Macdonald
Communications
Conseil des ministres
867-393-6470
dan.macdonald@gov.yk.ca


Michael Edwards
Communications
Conseil exécutif
867-456-6507
michael.edwards@gov.yk.ca


Communiqué numéro 15-291