Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 6 août 2015

Financement de six projets communautaires axés sur la prévention du crime

WHITEHORSE — Quatre gouvernements des Premières nations et deux organismes communautaires yukonnais recevront une subvention provenant du Fonds pour la prévention du crime et les services aux victimes. La somme, totalisant 131 200 $, a été allouée à des projets qui contribuent à la prévention du crime ou au soutien aux victimes.

« En ce qui a trait à la prévention du crime et les services aux victimes, chacun des organismes subventionnés utilise une approche originale, axée sur la collectivité », a déclaré le ministre de la Justice, M. Brad Cathers. « Ces projets touchent divers groupes de personnes dans un certain nombre de localités et ont pour but de favoriser l’acquisition de compétences utiles en vue d’améliorer la sécurité dans les collectivités. »

Voici les noms des bénéficiaires de la présente allocation de subventions : Première nation de Carcross/Tagish, Heart of Riverdale Community Centre Society, Les EssentiElles, Première nation des Kwanlin Dün, Premières nations de Champagne et de Aishihik et Première nation de Little Salmon/Carmacks.

Le Fonds pour la prévention du crime et les services aux victimes accorde des subventions deux fois par année à des organismes qui proposent des projets visant à réduire la criminalité, à prévenir la violence faite aux femmes et aux enfants, à s’attaquer aux causes profondes du comportement criminel ou à offrir des services aux victimes d’actes criminels et de l’information sur la prévention du crime et sur les mesures à prendre pour éviter de devenir une victime.

« Les collectivités fortes diminuent l’isolement, contribuent à développer le sens du respect à l’égard de la propriété d’autrui, améliorent l’esprit communautaire et fournissent aux citoyens un sentiment d’appartenance », a indiqué la présidente de la Heart of Riverdale Community Centre Society, Mme Sue Starr. « Le soutien financier alloué par le Fonds pour la prévention du crime et les services aux victimes nous permettra de renforcer nos programmes Belonging at the Heart, lesquels sont axés sur la prévention du crime au Yukon par le développement social. »

Le Fonds vient en aide aux groupes communautaires depuis 1998. Les propositions de projet sont examinées par le conseil d’administration du Fonds pour la prévention du crime et les services aux victimes. Le conseil est composé de membres de la collectivité et de représentants du gouvernement du Yukon, des Premières nations, de groupes de femmes et de la GRC.

La prochaine date limite de présentation des demandes est le 18 août 2015, à 16 h 30.

Pour en savoir plus : Fonds pour la prévention du crime et les services aux victimes

-30-

Un document d’information est fourni ci-dessous.

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres  
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca

Tyler Plaunt
Communications
Justice
867-667-3221
tyler.plaunt@gov.yk.ca

Document d’information

Bénéficiaires du Fonds pour la prévention du crime et les services aux victimes

Première nation de Carcross/Tagish – 30 000 $ : Projet à Carcross intitulé Men’s Initiative : Working Together for a Safe and Strong Community. Ce projet vise à établir un réseau de soutien pour les hommes afin que ceux-ci puissent relever ensemble d’importants défis, comme la violence, pour le bien de l’ensemble de la communauté. Les participants acquerront des compétences en améliorant les infrastructures du camp et en assistant à des présentations sur des sujets pertinents offertes par des conférenciers ainsi qu’à des séances de counseling. Dans le cadre du projet, il y aura des rencontres mensuelles durant neuf mois.
Renseignements : Nelson Lepine, au 867 -821-4251, poste 8240.

Heart of Riverdale Community Centre Society – 16 000 $ : Projet Belonging at the Heart: Starting Early. Ce projet comprend un programme à l’intention des filles, un programme à participation libre à l’intention des adolescents et le programme de formation parent-enfant Mother Goose. Chaque groupe aura un objectif différent, mais l’accent sera mis sur l’apprentissage, la communication et l’acquisition de compétences.
Renseignements : Sue Starr, au 867-334-6629.

Les EssentiElles – 16 000 $ : Projet Engaging Men to get Consent, édition 2015-2016. Il s’agit d’une campagne de sensibilisation bilingue portant sur le consentement et la violence sexuelle. Des jeux et des activités seront organisés à l’occasion de bals de finissants, de festivals d’été et d’autres rassemblements.
Renseignements : Maryne Dumaine, au 867 -668-2636.

Première nation des Kwanlin Dün – 25 000 $ : Projet Youth Fighting Lateral Violence. Dans le cadre de ce projet, on embauchera huit jeunes Yukonnais que l’on guidera dans l’élaboration d’un atelier visant à mettre en évidence et à diminuer la violence latérale. Par la suite, ces jeunes présenteront l’atelier à d’autres jeunes dans la collectivité.
Renseignements : Roxanne Vallevand, au 867 -633-7863.

Premières nations de Champagne et de Aishihik – 10 000 $ : Projet Traditional and Life Skills. Ce projet comprend deux programmes d’apprentissage; le premier s’adresse aux hommes : fabrication de tambours, gestion de la colère, traumatismes et acquisition de compétences en matière de communication et de relations saines. Le deuxième s’adresse aux femmes : fabrication de chapeaux en cèdre et formations sur la sécurité.
Renseignements : Jocelyn Kinney, au 867 -634-4010.

Première nation de Little Salmon/Carmacks – 34 200 $ : Projet Youth Dooli and Community Enhancement. Dans le cadre de ce projet, on embauchera cinq jeunes pour une période de huit semaines. Durant trois semaines, ils participeront à des retraites afin d’en apprendre davantage sur la loi traditionnelle (doli) et la langue. Au cours des cinq autres semaines, ils recevront une formation en secourisme général et ils compileront les données et le matériel accumulés lors des retraites.
Renseignements : Bob Patles, au 867 -863-5576, poste 314.


Communiqué numéro 15-241