Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 27 mars 2015

Délégation yukonnaise au Sommet international sur la profession enseignante

WHITEHORSE — Au cours du mois, une délégation de 14 personnes, composée d’enseignants, d’étudiants et d’administrateurs représentant le ministère de l’Éducation du Yukon et l’Association des enseignants et des enseignantes du Yukon, fera route vers Banff, en Alberta, afin de participer à la 5e édition du Sommet international sur la profession enseignante.

Le ministre de l’Éducation, M. Doug Graham, participera également au Sommet, lequel vise à réunir des ministres de l’éducation, des syndicats et des associations d’enseignants d’un peu partout dans le monde. Dans le cadre du Sommet, les discussions porteront principalement sur les politiques en matière d’éducation, l’exercice de la profession et la profession enseignante en général.

« La réussite de chaque apprenant dépend de la présence d’un fort leadership à tous les niveaux du système d’éducation, ainsi que de la volonté d’innover au sein de la profession enseignante et dans la salle de classe », a déclaré M. Graham. « Ce sommet donne l’occasion aux délégués yukonnais de discuter d’excellence en matière d’enseignement et de façons d’améliorer les résultats des élèves avec des homologues du pays et de l’étranger. »

Les pays participants ont des systèmes d’éducation très efficaces qui ne cessent de s’améliorer, selon l’estimation faite dans le cadre du programme d’évaluation internationale des élèves, élaboré par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Pour la toute première fois, le Canada sera l’hôte du Sommet international sur la profession enseignante.

Le thème de cette année : Mettre en œuvre des politiques et des pratiques hautement efficaces en enseignement. Les rencontres porteront sur les sujets suivants : développement et promotion d’un leadership efficace, renforcement du sentiment d’autoefficacité chez l’enseignant, promotion des pratiques innovatrices dans les salles de classe du 21e siècle.

« J’ai hâte d’échanger des idées sur les meilleures pratiques pédagogiques avec des enseignants de partout au Canada et du monde entier », a souligné Robin Fairburn, un enseignant de 4e année à l’École primaire Golden Horn. « Ce qui m’intéresse le plus, c’est l’innovation et la technologie, et la façon dont les écoles et les professeurs répondent aux besoins des élèves très habiles sur le plan technologique, d’une manière innovatrice pouvant mener à l’atteinte des meilleurs résultats scolaires possible. »

Les membres de la délégation canadienne se réuniront afin de discuter des problèmes du système d’éducation au Canada, y compris des besoins des élèves autochtones, de l’équité pour tous les apprenants, du processus continu d’amélioration en matière l’enseignement et d’apprentissage, et de l’incidence de l’innovation sur l’apprentissage.

Pour en savoir plus : Sommet international sur la profession enseignante  

-30-

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres 
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca

Ronuk Modha
Communications
Éducation
867-667-5666
ronuk.modha@gov.yk.ca


Communiqué numéro 15-106