Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 14 janvier 2015

Création d’une équipe de diagnostic des TCAF au Yukon

WHITEHORSE — La formation va commencer ce mois-ci pour les professionnels qui formeront l’équipe de diagnostic pour les adultes soupçonnés d’être atteints de troubles causés par l’alcoolisation fœtale (TCAF). Cette équipe viendra s’ajouter aux équipes de diagnostic de la petite enfance et des jeunes qui sont déjà en place.

« C’est une période enthousiasmante pour le Yukon; tant de bonnes choses se concrétisent à l’échelle locale, et cela aura un effet important sur la qualité de vie des personnes atteintes de TCAF et de leur famille », a déclaré le ministre de la Santé et des Affaires sociales, M. Doug Graham.

Un bassin formé de psychologues et de médecins de la région sera créé pour renforcer les capacités des fournisseurs de services du Yukon. L’accent sera mis sur les évaluations fonctionnelles afin de déterminer les forces et les besoins de l’adulte. Les résultats de ces évaluations permettront de mettre sur pied des stratégies complémentaires pour soutenir les personnes touchées.

Auparavant, le financement gouvernemental alloué à la Fetal Alcohol Syndrome Society of Yukon (FASSY) servait à faire venir une équipe d’évaluation de l’extérieur du Yukon. De 2004 à 2013, on évaluait en moyenne six adultes par année. Maintenant, avec une équipe située au Yukon, plus d’évaluations pourront être effectuées chaque année.

« Cela n’est qu’un des projets qui visent à mieux soutenir les personnes atteintes de TCAF », ajoute M. Doug Graham. « Nous avons récemment terminé une étude qui a analysé les services de prévention offerts au Yukon afin d’y recenser les lacunes et les dédoublements. À la suite de la publication de ce rapport, un certain nombre de recommandations ont été émises, dont beaucoup sont actuellement mises en pratique. »

En plus de la création de la nouvelle équipe de diagnostic locale, le gouvernement du Yukon cherche à combler les lacunes recensées dans les services de prévention des TCAF en :

  • finançant une nouvelle clinique de santé sexuelle à Whitehorse, qui fournira, d’une manière accessible, des renseignements et des services liés à la santé sexuelle, y compris les dangers de boire de l’alcool pendant la grossesse;
  • travaillant en partenariat avec des organismes communautaires pour mettre sur pied des campagnes de sensibilisation et intégrer des renseignements à propos des dangers de l’alcool dans les programmes scolaires; et
  • créant un comité interministériel pour améliorer la coordination des efforts communs mis en place pour traiter les TCAF. Ce comité sera responsable de la coordination de toute activité gouvernementale en lien avec les TCAF, ce qui comprend : le dépistage et l’évaluation; la mise en place de services de soutien; l’éducation et la formation; la recherche et l’évaluation; ainsi que la sensibilisation et la prévention. Le nouveau comité, une fois formé, améliorera la cohésion des services.

Pour consultation : Gap Analysis 

– 30 –

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca

Pat Living
Communications
Santé et Affaires sociales
867-667-3673
patricia.living@gov.yk.ca


Communiqué numéro 15-012