Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 18 décembre 2014

Discussions en vue d’une entente

WHITEHORSE — Le gouvernement du Yukon et la Première nation de White River ont annoncé conjointement aujourd’hui qu’ils avaient entamé des négociations préliminaires dans le but d’en arriver à une entente.

L’objectif des discussions entourant une telle entente est de fournir aux parties en présence un processus de réconciliation permettant de résoudre de façon constructive les questions relatives à l’utilisation des terres ainsi que d’autres sujets ayant causé des tensions dans le passé.

La Première nation de White River est l’une des trois Premières nations du Yukon à n’avoir pas encore conclu d’entente sur les revendications territoriales avec le Canada et le Yukon. Le gouvernement du Yukon s’est récemment donné comme mandat d’entreprendre des discussions pouvant mener à un arrangement avec la Première nation.

Les parties se sont entendues pour traiter de questions liées au processus de consultation, à la prise de décision et à l’utilisation des terres.

« Nous espérons résoudre de très importantes questions d’une manière positive et franche avec la Première nation de White River », a déclaré le premier ministre, M. Darrell Pasloski. « Ces discussions en vue d’une réconciliation entre les deux parties nous permettront d’aller de l’avant ensemble, grâce à l’élaboration de processus et d’ententes qui favoriseront l’atteinte de nos objectifs communs. »

« Nous sommes heureux que le gouvernement du Yukon s’assoie à la table de négociation avec nous afin de discuter de façon respectueuse de certains des défis auxquels les deux parties ont à faire face pour résoudre les questions entourant l’utilisation des terres.

La Première nation de White River ne veut pas du processus de revendications territoriales dans le cadre de l’Accord-cadre définitif, mais nous devons trouver des façons de collaborer en misant davantage sur la collaboration pour le bien de nos membres. », a souligné la cheffe de la Première nation de White River, Mme Angela Demit.

Bien qu’elles soient seulement à l’étape des discussions préliminaires, les parties sont optimistes quant à la possibilité d’en arriver à des discussions plus poussées au début de 2015, et elles se réjouissent à l’idée de pouvoir établir de nouvelles relations entre les deux administrations.

-30-

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca

Sarah Crane
Communications
Conseil exécutif
sarah.crane@gov.yk.ca


Communiqué numéro 14-296