Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 12 décembre 2014

Plus d’information sur l’état des projets d’immobilisations : plus de certitude pour les entrepreneurs

WHITEHORSE — En réponse aux besoins du milieu entrepreneurial du territoire, le gouvernement du Yukon met en place une nouvelle pratique en matière de communication de l’information touchant l’état des projets d’immobilisations. Ainsi, chaque automne, les entrepreneurs recevront des renseignements à jour sur les projets à venir ainsi que des estimations plus fiables.

Le premier ministre et ministre des Finances, M. Darrell Pasloski, et le ministre de la Voirie et des Travaux publics, M. Wade Istchenko, ont fait part du changement à des entrepreneurs et des gens d’affaires lors d’une conférence de presse qu’ils ont donnée sur le chantier du nouveau bâtiment de l’École secondaire F.-H.-Collins.

« Les investissements dans l’infrastructure sont essentiels pour pouvoir offrir une vaste gamme de services aux Yukonnais et ils contribuent à créer des occasions d’affaires pour les entreprises locales », a déclaré M. Pasloski. « En répondant aux besoins des entrepreneurs, le gouvernement du Yukon contribue à stimuler la croissance d’un secteur privé diversifié et florissant au Yukon. »

Pour sa part, le ministre Istchenko a ajouté : « Les entrepreneurs pourront mieux se préparer en vue de profiter au maximum de la courte saison de construction au Yukon. Il s’agit d’une nouvelle approche proactive qui permettra également de fournir au public des renseignements plus fiables et une meilleure estimation des coûts en ce qui concerne les grands projets d’immobilisations. »

De son côté, le président du comité du transport de la Chambre de commerce du Yukon, M. Kells Boland, a déclaré : « La Chambre de commerce croit que le nouveau processus d’établissement du budget d’immobilisations proposé par le gouvernement du Yukon favorisera une mise en œuvre plus efficace des projets d’infrastructure publique dans le territoire. La Chambre salue cette initiative du gouvernement, qui résulte de mesures de suivi proposées dans le cadre d’un atelier tenu, plus tôt cette année, par le comité du transport, en collaboration avec la chambre de commerce Silver Trail et celle de Dawson. »

Les membres de la Yukon Contractors Association accueillent favorablement la décision du gouvernement. « Il s’agit d’une excellente nouvelle pour le secteur de la construction. Ce changement fait en sorte que le gouvernement du Yukon peut terminer la conception et la planification des projets plus tôt, ce qui signifie que les entrepreneurs pourront également commencer plus tôt les travaux pendant la courte saison de construction au Yukon », a indiqué le président de l’association, M. Larry Turner.

De la même façon, la Chambre de commerce de Whitehorse se réjouit de constater que le gouvernement est à l’écoute du milieu des affaires et qu’il est attentif à ses besoins. « Au nom des entreprises, la Chambre avait demandé au gouvernement de modifier le processus d’appel d’offres pour qu’il y ait davantage de certitude et d’occasion d’affaires pour l’industrie. Nous pensons que la nouvelle approche permettra d’atteindre cet objectif », a déclaré M. Josh Clark, président de la Chambre.

Pour de plus amples renseignements : Mise à jour d’automne sur l’état des projets d’immobilisations 

-30-

Complément d’information ci-dessous.

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca

Sarah Crane
Communications
Conseil exécutif
867-667-5270
sarah.crane@gov.yk.ca

 

Complément d’information :

La planification des immobilisations du gouvernement du Yukon est un processus qui s’échelonne sur plusieurs années. Le plan d’immobilisations pluriannuel qui en découle donne un aperçu général des priorités au chapitre des dépenses en immobilisations.

L’ancien processus :

Chaque année, le gouvernement présente un plan d’immobilisations triennal (en anglais).

Les prévisions budgétaires pour la mise en œuvre des projets sont établies avant que l’étape de planification soit terminée et avant que la portée du projet soit déterminée. Les estimations sont donc fortement sujettes à variation.

Le nouveau processus :

Le gouvernement du Yukon continuera à présenter un plan d’immobilisations triennal, mais il fera une nette distinction entre l’étape de planification et celle de la mise en œuvre des projets. Ces derniers seront encore annoncés dans le budget annuel déposé au printemps, mais les montants prévus pour la réalisation de la première étape des projets serviront uniquement à la planification.

Les sommes allouées pour la réalisation des projets d’immobilisations apparaîtront dans les colonnes « années ultérieures » du plan d’immobilisations, en tant que montant non affecté ou montant global dans le budget du ministère de la Voirie et des Travaux publics. Ce montant non affecté correspond au total des estimations initiales des coûts de chaque projet.

Une fois que l’étape de planification sera terminée, les coûts de mise en œuvre apparaîtront dans les budgets ultérieurs des ministères.

Cette approche permet de réaliser la planification d’un projet avant que le montant précis affecté à la mise en œuvre soit déterminé. Chaque année, à l’automne, les entrepreneurs auront accès à des données à jour sur l’état des projets d’immobilisations qui seront mis de l’avant au cours de la saison de construction à venir, et ils disposeront de renseignements sur les prochaines étapes.

Le nouveau processus garantit également que, lorsqu’ils sont rendus publics, les coûts de mise en œuvre seront plus fiables puisque l’étape de planification sera terminée.


Communiqué numéro 14-286