Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 23 octobre 2014

Une délégation yukonnaise importante participe au quatrième Sommet national des femmes autochtones

MEMBERTOU — Du 20 au 22 octobre, la ministre responsable de la Direction de la condition féminine, Mme  Elaine Taylor, ainsi que plusieurs femmes autochtones ont représenté le Yukon à l’occasion du quatrième Sommet national des femmes autochtones, organisé conjointement par le gouvernement de la Nouvelle-Écosse et l’Association des femmes autochtones du Canada.

« Le thème de ce quatrième sommet, Promouvoir l'autonomie, l'équité et le leadership pour les femmes autochtones, visait à mettre l’accent sur la présentation de recommandations pratiques et de solutions afin de pouvoir continuer à aller de l’avant collectivement », a indiqué Mme Taylor. « Le Sommet a donné l’occasion aux représentantes du Yukon de parler du travail important entrepris par les organismes de femmes autochtones en partenariat avec le gouvernement, lequel consiste à élaborer des initiatives adaptées aux cultures autochtones, mises sur pied par et pour des femmes autochtones, dans le but de faire avancer les dossiers qui touchent les femmes autochtones du Nord. »

Le gouvernement du Yukon et le Conseil consultatif yukonnais sur les questions touchant les intérêts de la femme ont organisé conjointement des sommets régionaux en 2007 et 2012. Depuis, les organismes de femmes autochtones du Yukon ont déployé les efforts nécessaires pour mettre en œuvre les recommandations formulées lors de ces deux sommets et des sommets nationaux précédents. Parmi les projets mis de l’avant à l’échelle communautaire, de concert avec la GRC et d’autres organismes, pour prévenir la violence, notons des programmes de soutien aux victimes; une campagne de sensibilisation du public relativement à la disparition ou au meurtre de femmes et de filles autochtones, par l’intermédiaire de l’initiative Yukon Sisters in Spirit; l’élaboration d’un projet sur le leadership à l’intention des femmes autochtones; une campagne visant à inciter les hommes et les jeunes à combattre la violence envers les femmes et les jeunes filles autochtones, par l’intermédiaire de l’initiative Brothers in Spirit.

Durant le sommet, on a demandé aux femmes autochtones de donner leur avis relativement aux recommandations et à la mise en œuvre d’initiatives présentées lors des sommets nationaux précédents. On leur a aussi demandé de participer à l’élaboration d’un plan d’action socioéconomique national visant à faire en sorte que les femmes autochtones soient traitées avec équité, à l’instar des autres femmes du Canada. Dans le cadre du Sommet, il y a également eu une réunion à laquelle ont participé les premiers ministres, les ministres, des dirigeants et des responsables d’organismes autochtones nationaux, et dont le but était de discuter de la planification d’une table ronde nationale portant sur la disparition ou le meurtre de femmes et de filles autochtones.

L’Association des femmes autochtones du Canada, en collaboration avec la province de Terre-Neuve-et-Labrador, a présenté le tout premier Sommet national des femmes autochtones en 2007, lequel s’est soldé par la formulation de recommandations visant à améliorer la situation sociale et économique des femmes autochtones et de leur famille. Le second Sommet a eu lieu en 2008 dans les Territoires du Nord-Ouest; il portait sur la santé, la sécurité, le bien-être, l’égalité et l’habilitation. Le 3e Sommet, qui s’est déroulé au Manitoba en 2012, avait pour objectif de rendre hommage aux femmes autochtones tuées ou disparues.

-30-

Un document d’information est fourni ci-dessous.

Renseignements :

Elaine Schiman
Directrice des communications
Conseil des ministres
867-633-7961 
elaine.schiman@gov.yk.ca

Brenda Barnes
Communications
Direction de la condition féminine
867-667-8269
brenda.barnes@gov.yk.ca

Délégation du gouvernement du Yukon

  • Elaine Taylor, ministre responsable de la Direction de la condition féminine et vice-première ministre
  • Annie Blake, directrice du Yukon Aboriginal Women’s Council et membre de la Première nation des Gwitchin Vuntut
  • Amanda Buffalo, responsable des politiques et des programmes à l’intention des femmes autochtones, Direction de la condition féminine
  • Michelle Dawson-Beattie, directrice du volet jeunesse de l’organisme Whitehorse Aboriginal Women’s Circle et membre des Premières nations de Champagne et de Aishihik
  • Jennifer England, directrice de la Direction de la condition féminine 
  • Marian Horne, présidente du Yukon Aboriginal Women's Council et membre du Conseil des Tlingits de Teslin
  • Ann Maje Raider, directrice générale de la Liard Aboriginal Women Society et membre de la Première nation de Liard
  • Adeline Webber, vice-présidente du Whitehorse Aboriginal Women’s Circle, Aînée principale de l’Aboriginal Women’s Council et membre du Conseil des Tlingits de Teslin
  • Représentantes du Yukon auprès d’organismes autochtones nationaux
  • Lorraine Netro, coprésidente de l’Assembly of First Nations Women’s Council et membre de la Première nation des Gwitchin Vuntut

Communiqué numéro 14-234