Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 17 septembre 2014

Déclaration ministérielle concernant la mine Minto de la Capstone Mining Corporation

WHITEHORSE — Le ministre de l’Énergie, des Mines et des Ressources, M. Scott Kent, a publié la présente déclaration ministérielle relativement à l’annonce faite aujourd’hui par la Capstone Mining Corporation à l’effet qu’elle suspendra au cours des prochaines semaines ses activités d’exploitation à ciel ouvert de la mine Minto, ce qui entraînera la mise à pied d’un certain nombre de travailleurs employés au site minier par l’entreprise Pelly Construction.

Le gouvernement du Yukon est profondément peiné des pertes d’emploi qui résulteront de la l’interruption prochaine des activités. Au cours de la dernière décennie, les activités d’exploitation et d’exploration à la mine Minto ont grandement contribué à l’économie du Yukon, et nous apprécions les nombreux avantages que ces activités ont procurés aux Yukonnais, particulièrement aux personnes qui y travaillent ainsi qu’à leur famille.

Le premier ministre et moi nous nous sommes occupés activement de ce dossier au cours des derniers mois, et nous nous sommes efforcés, de concert avec des représentants du Ministère et de la société minière, de trouver une piste de solution à la question de la délivrance de permis, de façon que les activités puissent continuer d’une manière qui respecte les exigences réglementaires et qui protège l’environnement ainsi que les emplois. En vertu de Loi sur l’extraction du quartz, mon Ministère a la responsabilité de réglementer et d’autoriser les activités minières; ainsi, un permis d’extraction du quartz modifié sera délivré vendredi à la société Capstone, afin de lui permettre la mise en œuvre des phases V et VI de son plan d’exploitation minière. Des discussions se déroulent actuellement entre l’Office des eaux du Yukon et Capstone relativement à la durée et à la portée du permis d’utilisation des eaux modifié. Nous estimons que, étant donné que les travaux proposés se dérouleront principalement en surface, ceux-ci pourront être effectués en vertu du permis d’utilisation des eaux actuel de la société et du nouveau permis modifié, mais en vertu de modalités et de conditions strictes.

La Loi sur l’extraction du quartz et la Loi sur les eaux du Yukon règlementent les activités minières; la première vise l’utilisation du sol et la seconde, l’utilisation des eaux et le dépôt de déchets. Les permis délivrés en vertu des deux lois comprennent des modalités et des conditions visant à prévenir les effets négatifs sur l’environnement. L’Office des eaux du Yukon est un tribunal administratif indépendant quasi judiciaire constitué en vertu de la Loi sur les eaux du Yukon.

La présente déclaration fait ressortir l’importance cruciale de poursuivre nos efforts pour harmoniser les permis d’extraction du quartz et les permis d’utilisation des eaux dans le territoire. Nous avons fait des progrès, mais il reste beaucoup de travail à faire. Le gouvernement continuera de travailler avec l’industrie minière et l’Office des eaux à l’amélioration du processus de délivrance des permis d’extraction du quartz, afin de clarifier davantage les rôles des parties et de créer un climat de certitude pour les sociétés.

Le gouvernement s’est engagé à créer un milieu propice en vue d’assurer un avenir prospère à la mine Minto, et il continuera de travailler étroitement avec Capstone à la mise en place d’un plan à long terme qui permettra à celle-ci de reprendre ses activités à temps plein dans les mois qui viennent.

-30-

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca


Communiqué numéro 14-209