Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 16 mai 2014

Aide financière allouée à cinq projets axés sur la prévention de la violence

WHITEHORSE — La ministre responsable de la Direction de la condition féminine, Mme Elaine Taylor, a annoncé aujourd’hui que cinq projets allaient se partager une somme de 200 000 $ provenant du Fonds de prévention de la violence faite aux femmes autochtones.

« Soutenir des initiatives adaptées aux cultures autochtones, qui sont mises sur pied par et pour des femmes autochtones, est une stratégie essentielle si l’on veut réduire le nombre disproportionné de cas de violence envers les femmes autochtones au Yukon », a déclaré la ministre responsable de la Direction de la condition féminine, Mme Elaine Taylor.

Depuis la création du Fonds en 2004, la Direction de la condition féminine a versé environ 1,7 million de dollars en vue de financer des projets visant la prévention de la violence faite aux femmes autochtones. Le Fonds a été mis sur pied afin que le nombre disproportionné de cas de violence envers les femmes autochtones du Yukon puisse diminuer.

« Chacun de ces projets utilise une approche novatrice, y compris la mise sur pied d’une équipe d’intervention au sein de la communauté autochtone qui aura comme tâche d’encourager les jeunes femmes autochtones à participer à des activités culturelles ou pédagogiques et à des programmes de prévention de la violence familiale », a ajouté Mme Taylor.

Organismes qui recevront une aide financière d’une année au cours de l’exercice 2014-2015 :

  • Whitehorse Aboriginal Women’s Circle – 25 000 $ 
  • Gouvernement Gwitchin Vuntut – 25 000 $

Organismes qui recevront une aide financière répartie sur deux ans, au cours des exercices financiers 2014 2015 et 2015-2016 :

  • Whitehorse Food Bank Society – 50 000 $ 
  • Première nation de Little Salmon/Carmacks – 50 000 $ 
  • Northern Cultural Expressions Society – 50 000 $

« La collectivité d’Old Crow est profondément reconnaissante envers la Direction de la condition féminine pour cette aide financière qui lui permettra d’établir une équipe d’intervention communautaire », a déclaré le député de la circonscription électorale de Vuntut Gwitchin, M. Darius Elias. « Grâce à la subvention, nous organiserons de la formation liée aux interventions en cas de crise, à la violence et à la prévention; nous pourrons ainsi intervenir immédiatement si des incidents graves se produisent au sein de la collectivité, ce qui est d’autant plus important dans une région éloignée comme la nôtre. »

-30-

Un document d’information est fourni en annexe.

Renseignements :

Elaine Schiman 
Communications
Conseil des ministres
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca

Brenda Barnes
Communications
Direction de la condition féminine
867-667-8269
brenda.barnes@gov.yk.ca  

Document d’information

Bénéficiaires de 2014 du Fonds de prévention de la violence faite aux femmes autochtones

Whitehorse Food Bank Society – Sally and Sisters : 50 000 $
Grâce à une aide financière répartie sur deux ans, l’organisme pourra continuer d’offrir un repas chaud deux fois par semaine à des femmes autochtones et à leurs enfants, dans l’environnement sûr et sans alcool que constitue la banque alimentaire. Le projet favorisera également la création d’un réseau de soutien réunissant toutes les femmes participantes et offrira aux femmes autochtones vulnérables un espace non menaçant qui leur permettra d’être dirigées vers les services et les programmes adéquats.
Renseignements : Stephen Dunbar-Edge – 393-2265

Première nation de Little Salmon/Carmacks : Retrouver les traditions familiales des Tutchone du Nord – 50 000 $
Ce projet de deux ans donnera l’occasion aux membres de la Première nation de découvrir, de documenter et de comprendre les structures familiales traditionnelles, les noms et les clans, ainsi que le rôle et les responsabilités attribués traditionnellement aux hommes et aux femmes. Le projet vise à sensibiliser la population aux lois et aux coutumes ancestrales (doòli) des communautés tutchones du Nord et à fournir des occasions de découvrir les relations qui existaient entre les familles et les clans au sein d’une communauté autochtone avant l’arrivée des premiers explorateurs.
Renseignements : Viola Mullett – 863-5576

Northern Cultural Expressions Society : Empowerment Ensembles – 50 000 $
Dans le cadre de ce projet de deux ans, on incitera les jeunes femmes autochtones à participer à des activités culturelles ou pédagogiques ainsi qu’à des programmes de prévention de la violence, et ce, tout en découvrant des activités traditionnelles comme la couture, le tissage et la sculpture. Les participantes apprendront à créer des tenues d’apparat traditionnelles et à établir de saines relations. Le projet améliorera également la capacité du personnel de l’organisme à fournir du soutien aux victimes de violence.
Renseignements : Naomi Crey – 633-4186

Whitehorse Aboriginal Women’s Circle : Finding Our Faces – 25 000 $
Ce projet d’une année vise à poursuivre le travail de sensibilisation relativement aux pensionnats autochtones qui existaient à Whitehorse. D’anciens élèves de la Baptist Mission School, de Whitehorse, seront invités à animer des ateliers au cours desquels ils livreront des témoignages et examineront des documents et des photos de cette époque pour y identifier des élèves, dans le but de publier un album de photos.
Renseignements : Shadelle Chambers – 668-7532

Vuntut Gwitchin Government : Équipe d’intervention communautaire – 25 000 $
Ce projet d’une année vise la mise sur pied à Old Crow d’une équipe d’intervention formée qui sera en mesure de fournir une aide immédiate lorsque se produiront des incidents graves dans la communauté. Pour y parvenir, on établira des partenariats entre les agences existantes – comme la GRC, le poste de soins infirmiers, les bureaux de la Première nation des Gwitchin Vuntut et l’école. L’équipe recevra de la formation de plusieurs organismes sur des sujets liés aux interventions en cas de crise, principalement sur la violence et la prévention.
Renseignements : Kenji Welch – 966-3261, poste 259


Communiqué numéro 14-133