Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 21 mars 2014

Fonds supplémentaires pour les services aux victimes

WHITEHORSE — La Direction des services aux victimes recevra 500 000 $ en financement par l’intermédiaire du Fonds d’aide aux victimes, administré par le ministère de la Justice du Canada.

« Nous sommes très heureux que l’accord de financement soit maintenu pendant encore trois ans », a déclaré le procureur général et ministre de la Justice, M. Mike Nixon. « Cela permettra aux Services aux victimes de continuer à remplir le mandat du Ministère, qui est de fournir des ressources en vue d’édifier des collectivités sécuritaires et en santé, et d’offrir à tous un accès équitable au système de justice. »

De 2011 à 2013, la Direction des services aux victimes a reçu 821 000 $ du Fonds d’aide aux victimes. En 2013, le gouvernement fédéral a décidé de prolonger l’accord de financement jusqu’en 2016 et d’allouer 1,5 million de dollars à la Direction. Grâce à cet accord, celle-ci a accès à une somme maximale de 500 000 $ chaque année.

Dans le cadre de cet accord, quatre initiatives ont été mises en œuvre :

   Le projet Lynx : il vise à offrir des services aux enfants ou aux jeunes victimes ou aux personnes qui sont témoins d’un acte criminel.

   Le Fonds d’aide aux victimes d’actes criminels : il vise à fournir une aide immédiate aux victimes pour leur permettre de défrayer des services comme le nettoyage de la scène de crime, la réparation d’urgence du domicile pour en assurer rapidement la sécurité ou du counseling à court terme.

   L’amélioration des services aux victimes dans les collectivités en milieu rural : on a majoré les budgets alloués aux déplacements des clients qui ont besoin de services et on a créé un deuxième poste de travailleur ou travailleuse aux Services aux victimes à Watson Lake.

   La cueillette de données concernant l’utilisation de la ligne d’écoute téléphonique d’urgence : la Direction des services aux victimes a financé ce projet qu’elle réalisera en collaboration avec la Kaushee’s Place Housing Society, à Whitehorse, et l’organisme Help & Hope for Families, à Watson Lake.

Dans le passé, le gouvernement du Canada a financé divers projets mis sur pied par les Services aux victimes, mais c’est la première fois qu’un financement à long terme de cette ampleur est alloué.

« Grâce au soutien de Justice Canada, les interventions et les services mis en place pourront continuer, et les victimes d’actes criminels auront accès à l’information et à l’appui dont elles ont besoin », a ajouté M. Nixon.

Le travail accompli à ce jour dans le cadre de la Stratégie d’aide aux victimes d’actes criminels est dû en grande partie à la participation de fournisseurs de services gouvernementaux et non gouvernementaux et d’organismes autochtones.

-30-

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres 
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca

Lily Gontard
Communications
Justice
867-667-3221
lily.gontard@gov.yk.ca


Communiqué numéro 14-068