Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 13 mars 2014

Formation de comités pour élaborer un plan d’action en matière de logement

WHITEHORSE — Dans la foulée du colloque sur le logement qui a eu lieu à Whitehorse en novembre dernier, des progrès ont été réalisés relativement à l’élaboration d’un plan d’action en matière de logement pour le Yukon.

« L’important colloque a permis de rassembler de nombreuses parties intéressées afin de discuter des objectifs du plan d’action en matière de logement et de mettre sur pied des comités pour veiller à son élaboration », a déclaré le ministre responsable de la Société d’habitation du Yukon, M. Brad Cathers. Les comités sont maintenant formés et ont commencé leur travail. »

Le colloque sur le logement a réuni un éventail représentatif des parties intéressées, dont des fournisseurs de services sociaux, des courtiers immobiliers, des intervenants de l’industrie de la construction, des représentants des banques, des architectes, des représentants des gouvernements des Premières nations et des administrations municipales, des promoteurs de projets d’habitation, des représentants de l’Armée du Salut et d’autres organismes à caractère religieux ainsi que des représentants de la Fetal Alcohol Syndrome Society Yukon (FASSY), d’Options for Independence et des chambres de commerce.

Les participants au colloque ont mis en évidence certaines lacunes du système de logement, notamment la collecte et le partage des données sociales, et ils ont discuté de la façon de corriger ces lacunes en vue d’améliorer la mise sur pied de programmes. Parmi les autres questions soulevées, le nombre réel de sans-abris, le nombre précis de logements locatifs disponibles, le nombre de personnes ayant accès à des programmes axés sur le logement offerts par des organismes gouvernementaux et non gouvernementaux, et la période de temps pendant laquelle les clients dépendent de programmes de soutien.

« Le colloque a donné aux participants la possibilité de se réunir et de discuter des problèmes auxquels ils sont confrontés tous les jours », a ajouté M. Cathers. « Pour plusieurs de ces groupes de discussion, c’était la première fois qu’ils rencontraient d’autres parties intéressées pour faire part de leur point de vue et en arriver à une compréhension mutuelle. Ce réseautage a déjà permis d’obtenir des résultats positifs en ce qui a trait à l’élaboration du plan d’action. »

Pour en savoir plus :

On peut se procurer un sommaire des opinions exprimées à l’occasion du colloque sur le logement à l’adresse housing.yk.ca/housing_action_plan.

-30-

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca

Doug Caldwell
Communications
Société d’habitation du Yukon
867-667-5075
doug.caldwell@gov.yk.ca

 

Comités travaillant à l’élaboration d’un plan d’action en matière de logement

Structure des comités :

  • Le comité du logement et des terrains abordables est formé de représentants ministériels de la Société d’habitation du Yukon et de responsable du ministère des Services aux collectivités, d’Énergie, Mines et Ressources et de Santé et Affaires sociales chargés de la supervision du plan d’action en matière de logement. Le comité fournira des directives au comité directeur et de l’information aux membres du caucus sur les progrès réalisés dans l’élaboration du plan d’action. Les recommandations et les décisions de ce comité serviront de base aux présentations faites au Conseil des ministres.
  • Le comité directeur est formé du président de la Société d’habitation du Yukon et de sous-ministres représentant les ministères des Services aux collectivités, d’Énergie, Mines et Ressources et de Santé et Affaires sociales. Ce comité a le mandat de fournir des recommandations au comité du logement et des terrains abordables; celles-ci serviront également de base aux présentations faites au Conseil de gestion ou aux présentations exigées par le Conseil des ministres ou le caucus. Le comité donnera suite aux recommandations du comité consultatif communautaire.
  • Le comité consultatif communautaire est formé de membres représentant la diversité communautaire du Yukon. Il est le principal comité consultatif sur le logement et est chargé de veiller à ce que le plan d’action tienne compte des intérêts des parties intéressées; de plus, il établit les activités qui peuvent être réalisables par des organismes gouvernementaux et non gouvernementaux. Ce comité agira comme canal d’information entre le comité directeur et les comités des groupes de travail, en plus de fournir des recommandations à ces derniers. Il examinera les principaux éléments du plan d’action, les rapports des activités et les recommandations.
  • Les comités de travail sont formés de huit à dix participants du colloque (des représentants du gouvernement et de la population) qui se sont portés volontaires pour en faire partie. Ceux-ci sont chargés d’élaborer des plans de travail sur divers aspects dans les six mois au plus tard. Le comité consultatif communautaire donnera son avis sur les plans élaborés, puis le comité directeur fournira des recommandations et, le cas échéant, donnera son approbation. La composition des comités de travail sera examinée par le comité consultatif communautaire et le comité directeur afin que chaque groupe de travail soit composé d’intervenants ayant les compétences et l’expertise requises.

 

Les piliers du plan d’action :

Lors du colloque sur le logement, qui s’est déroulé le 26 novembre 2013, les parties intéressées de la collectivité ont clairement établi les thèmes et les priorités stratégiques qui lient les différents éléments du plan d’action en matière de logement. En conséquence, on a proposé trois piliers sur lesquels repose le plan d’action. Ces piliers formeront les bases des trois comités de travail et contribueront à lier les divers éléments du plan.

  • Le premier pilier, les logements offrant des services complémentaires, vise les logements offrant des services de soutien.
  • Le deuxième pilier, les logements locatifs, représente le centre de l’éventail des possibilités en matière de logement et comprend les loyers faisant partie ou non du marché locatif — logements sociaux ou logements à loyer indexé sur le revenu.
  • Le troisième pilier, l’accès à la propriété, comprend plusieurs composantes clés dont le terrain, la conception et la construction, le crédit et le parc immobilier disponible.

Communiqué numéro 14-060