Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 11 mars 2014

Le premier ministre plaide en faveur du financement du corridor routier Shakwak

WHITEHORSE — Le premier ministre du Yukon, M. Darrell Pasloski, s’est rendu à Washington D.C. pour s’entretenir avec des sénateurs et des membres du Congrès et demander aux États-Unis qu’ils continuent de financer le projet routier Shakwak.


Signée en 1977 par les gouvernements du Canada et des États-Unis, l’entente Shakwak établissait les responsabilités et les engagements des parties touchant le corridor Shakwak, le seul axe routier ouvert à l’année et reliant l’Alaska au réseau routier du reste de l’Amérique du Nord.

« Le temps est maintenant venu de me rendre à Washington pour y rencontrer les décideurs afin de leur rappeler l’entente que nous avions signée et de plaider pour le rétablissement du financement du projet », a déclaré M. Pasloski. « Nous avons besoin de l’aide financière du gouvernement américain pour continuer à améliorer le corridor Shakwak de sorte que cet axe routier reliant l’Alaska, le Yukon et le reste des États-Unis reste moderne et sécuritaire. »

Le projet « Shakwak » couvre la partie la plus septentrionale de la route de l’Alaska entre Haines Junction et la frontière de l’Alaska, mais également la route de Haines. Cet important corridor routier est utile à la sécurité civile ainsi qu’au développement économique et énergétique; 85 % de ses usagers sont des citoyens américains.

En vertu de l’entente Shakwak de 1977, les États-Unis ont la responsabilité de financer la reconstruction et l’amélioration de la route, et le Yukon a celle de voir à son entretien régulier.

En 2012, le gouvernement américain a retiré de sa loi fédérale sur le financement des routes le projet routier Shakwak et, du même coup, le soutien financier qu’il lui accordait.

« La route de l’Alaska est une infrastructure essentielle pour l’Alaska et le Yukon. Nous devons travailler de concert pour réaliser l’objectif que partagent le Canada et les États-Unis de reconstruire et d’entretenir cette route à deux voies pour en faire un axe routier moderne, stable et praticable en toutes saisons », a ajouté M. Pasloski.

Le député de la circonscription électorale de Vuntut Gwitchin, M. Darius Elias, accompagne le premier ministre dans son voyage. Tous deux rencontreront des représentants des gouvernements canadien et américain pour discuter de questions se rapportant plus particulièrement au nord du Yukon, y compris la harde de caribous de la Porcupine.

Pour en savoir plus sur le projet Shakwak, visiter le hpw.gov.yk.ca/trans/engineering/761.html (en anglais).

-30-

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca

Michael Edwards
Communications
Conseil exécutif
867-456-6507
michael.edwards@gov.yk.ca


Communiqué numéro 14-059