Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 27 février 2014

Un nouvel inventaire des ressources forestières contribuera à la croissance économique régionale

WHITEHORSE — Le gouvernement du Yukon veut dresser un nouvel inventaire de la végétation forestière dans la région de Haines Junction, lequel favorisera la croissance économique de l’endroit dans les années à venir.

Dans le cadre de ce projet, le gouvernement a octroyé, le 5 février dernier, un contrat de deux ans, d’une valeur de 764 000 $, à l’entreprise Timberline Forest Inventory Consultants. Ce contrat permettra d’obtenir des cartes et des descriptions détaillées de 1,47 million d’hectares de forêt dans le sud-ouest du Yukon.

Ce projet favorisera la croissance de l’industrie tout en enrichissant la base de connaissances écologiques du Yukon.

« Ce nouvel inventaire de la végétation forestière fournira les renseignements précis dont nous avons besoin pour prendre des décisions judicieuses relativement au développement et à la gestion des forêts, et ce, en collaboration avec les Premières nations de Champagne et de Aishihik », a déclaré le ministre de l’Énergie, des Mines et des Ressources, M. Scott Kent.

Un tel inventaire fournit de l’information sur la végétation d’une zone donnée – type, quantité, emplacement – ainsi que des renseignements essentiels de nature écologique. Le nouvel inventaire offrira, par l’intermédiaire du Système d’information géographique (SIG), des données qui serviront à mettre au point des cartes et des produits d’analyse.

Le gouvernement du Yukon utilisera la base de données pour faciliter la gestion des ressources forestières, la planification de la récolte du bois ainsi que d’autres projets forestiers mis en œuvre dans la région de Haines Junction. Ce même inventaire aidera l’industrie de la transformation du bois à prendre des décisions éclairées en matière d’investissement et de création d’emplois, en se fondant sur des données de grande précision.

« Ce projet a le potentiel nécessaire pour générer dans toute la région une croissance économique fondée sur les ressources forestières », a souligné le député de Kluane, M. Wade Istchenko.

L’inventaire pourra être utilisé par d’autres parties intéressées, notamment les gouvernements des Premières nations, la Section de la gestion des feux de forêt, les responsables de l’environnement, les aménagistes des terres ainsi que les experts-conseils et les chercheurs dans le domaine des ressources naturelles.

Les Premières nations de Champagne et de Aishihik et le gouvernement du Yukon continuent de travailler de concert à la mise en place du Plan de gestion des ressources forestières – lequel a été approuvé conjointement par les parties – dans le territoire ancestral de ces Premières nations.

-30-

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres 
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca

Catherine Young
Communications
Énergie, Mines et Ressources
867-667-3005
catherine.young@gov.yk.ca


Communiqué numéro 14-047