Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 10 octobre 2013

La Forêt de panneaux indicateurs de Watson Lake désignée officiellement comme lieu d’intérêt historique du Yukon

WHITEHORSE — Le ministre du Tourisme et de la Culture, M. Mike Nixon, a annoncé aujourd’hui que la Forêt de panneaux indicateurs de Watson Lake était officiellement désignée comme lieu d’intérêt historique, en vertu de la Loi sur le patrimoine historique du Yukon.

« Pour les Yukonnais, la Forêt de panneaux indicateurs de Watson Lake est un lieu symbolique qui leur rappelle une partie importante de l’histoire du territoire, soit la construction de la route de l’Alaska », a déclaré M. Nixon. « Pour les visiteurs qui s’y arrêtent, il s’agit d’un endroit unique en son genre qui est bien plus qu’une simple collection de panneaux indicateurs — c’est un lieu d’intérêt culturel en constante évolution qui nous lie les uns aux autres par l’intermédiaire d’une passion partagée pour les anecdotes et notre désir de faire connaître l’endroit d’où nous venons. »

C’est la Watson Lake Historical Society qui a proposé que la Forêt de panneaux indicateurs de Watson Lake soit désignée comme lieu d’intérêt historique. La demande a ensuite fait l’objet d’un examen et d’une recommandation de la Commission du patrimoine historique du Yukon, appuyée par le ministère du Tourisme et de la Culture.

« Je suis heureuse que l’on ait désigné la Forêt de panneaux indicateurs comme lieu d’intérêt historique, puisque cela nous permet de rendre hommage à tous ces hommes et à toutes ces femmes qui ont travaillé et vécu dans des conditions extrêmement difficiles durant la construction de la route de l’Alaska », a indiqué la présidente de la Watson Lake Historical Society, Mme Teri McNaughton. « C’est un puissant rappel visuel des difficultés et des épreuves auxquelles ont dû faire faire face les pionniers qui se sont installés dans la région. »

En 1942, Carl Lindley, un soldat américain de Danville, en Illinois, a ajouté un panneau portant le nom de sa ville, à côté d’une borne kilométrique de l’armée durant la construction de la route de l’Alaska. À cette époque, on avait érigé au lac Watson une base aérienne militaire et un terrain d’aviation. Depuis, des touristes de partout dans le monde ont ajouté plus de 75 000 panneaux indicateurs à la forêt, qui est située au carrefour de la route de l’Alaska et de la route Robert-Campbell.

La Forêt de panneaux indicateurs est le huitième endroit au Yukon qui est désigné comme lieu d’intérêt historique.

« Cette désignation est un accomplissement important pour les gens de la collectivité », a souligné la députée de Watson Lake, Mme Patti McLeod. « Le travail acharné et le dévouement de la société historique de la région ont permis de faire en sorte qu’un endroit très prisé, ayant une place importante dans l’histoire du Yukon, soit reconnu et protégé pour les générations à venir. » 

Au cours de 2014, une date sera annoncée pour la tenue d’une cérémonie officielle visant à souligner la désignation. À ce moment, on procédera au dévoilement d’une plaque commémorative et on donnera l’occasion aux dignitaires et aux visiteurs de poursuivre la tradition en ajoutant leur propre panneau indicateur à la forêt. De plus, la population et les visiteurs seront invités à assister à la cérémonie afin d’accepter officiellement la désignation dont la proposition avait été faite au nom de la collectivité par la Watson Lake Historical Society.

Pour de plus amples renseignements sur la Forêt de panneaux indicateurs de Watson Lake et sur d’autres lieux d’intérêt historique, visitez le site Web www.tc.gov.yk.ca/fr.

-30-

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres 
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca
Karen Keeley
Communications
Tourisme et Culture
867-667-8304
karen.keeley@gov.yk.ca


Communiqué numéro 13-247