Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 23 juillet 2013

Un jeune se joint à la délégation yukonnaise pour assister à une rencontre internationale sur le changement climatique

WHITEHORSE – Pour la toute première fois, la délégation yukonnaise à la conférence des Nations Unies sur le changement climatique, COP19, qui se tiendra cet automne, comptera un jeune ambassadeur parmi ses membres.

« Le gouvernement du Yukon reconnaît qu’il est important d’engager la participation des jeunes dans les dossiers relatifs au changement climatique », a dit M. Currie Dixon, ministre de l’Environnement. « Ce sera pour notre jeune ambassadeur une occasion inouïe d’en apprendre davantage sur les enjeux associés au changement climatique et il aura en plus la chance d’échanger sur la question avec des Yukonnais de tout âge, avant et après la conférence. »

Le Secrétariat du changement climatique a sélectionné Scott Bradley, âgé de 22 ans, comme jeune ambassadeur sur le changement climatique au terme d’un processus de sélection public. M. Bradley vit actuellement à Dawson, mais auparavant il passait ses étés à la ferme de son oncle, sur la rivière Pelly, et a pu ainsi acquérir une expérience concrète quant aux effets du changement climatique. Soudeur de métier, il a aussi travaillé comme intendant de la faune, manœuvre général et réceptionniste.

« Je connais un peu les enjeux liés au changement climatique, mais je suis ravi d’avoir l’occasion d’approfondir mes connaissances sur le sujet », a dit M. Bradley. « Je suis aussi très enthousiaste à l’idée de rencontrer d’autres jeunes qui ont les mêmes intérêts et je suis convaincu que ce sera une expérience et une occasion d’apprendre extraordinaires. »

 M. Bradley se joindra aux deux représentants du gouvernement qui vont assister à la COP19 les 11 et 12 novembre prochains à Varsovie, en Pologne. La Conférence des parties est une rencontre annuelle au cours de laquelle on décide des nouvelles orientations à prendre à l’échelle planétaire en matière de lutte contre les changements climatiques. Quelque 15 000 personnes se réuniront dans le but de faire la synthèse des actions menées pour faire face aux changements climatiques et présenter les plus récentes mesures d’adaptation ou d’atténuation audacieuses mises en application un peu partout dans le monde.

« Le gouvernement du Yukon est conscient du fait que le changement climatique offre certes des occasions de croissance, mais il présente aussi de sérieux défis pour notre style de vie particulier », a ajouté le ministre de l’Environnement. « Nous nous employons à développer les capacités au sein de la jeune génération dans l’espoir que cela stimulera leur désir d’agir et d’innover et contribuera à faire en sorte que notre économie, notre qualité de vie et notre environnement continuent de prospérer en dépit du changement climatique. » 

Au Yukon, le changement climatique se fait surtout sentir par la fonte du pergélisol, la fonte des glaciers, les changements observés dans les mouvements migratoires des oiseaux et l’apparition de nouvelles espèces. Alors que dans le reste du Canada, la température moyenne en hiver a augmenté de 3,6 °C, au Yukon, elle a grimpé de 5,5 °C.

Les 1,152 million de dollars investis par le gouvernement territorial dans le Secrétariat du changement climatique lui permettent d’assurer une direction générale et de coordonner l’ensemble des mesures prises à l’échelle gouvernementale relativement au changement climatique. Le rapport d’étape relatif au Plan d’action sur le changement climatique publié l’automne dernier décrit en détail les nombreuses mesures prises et les recherches qui sont menées pour préparer le Yukon à s’adapter et à réagir efficacement au changement climatique.

Pour de plus amples renseignements sur le changement climatique au Yukon, veuillez consulter le site www.gov.yk.ca/climatechange.

-30-

Renseignements :

Matthew Grant
Communications
Conseil des ministres
867-393-6470
matthew.grant@gov.yk.ca
Melissa Madden
Communications
Ministère de l’Environnement
867-667-5237
melissa.madden@gov.yk.ca


Communiqué numéro 13-187