Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 11 juillet 2013

Sauvetage et réhabilitation de la faune : une part intégrante de la gestion environnementale

WHITEHORSE — Le sauvetage de deux aiglons cette semaine rappelle à tous le rôle important que nous pouvons remplir afin de maintenir la santé et la diversité de la faune yukonnaise, a affirmé le ministre de l’Environnement, M. Currie Dixon.

« L’intérêt manifesté par les résidents de la région envers les aigles avant et après que le nid ait été emporté par le vent, l’intervention rapide des agents de conservation et la disponibilité de services de réhabilitation par des professionnels qui se trouvent à proximité, voilà autant de façons de prendre soin de notre environnement », a déclaré M. Dixon. « La protection de l’environnement repose essentiellement sur une bonne gestion et, en retour, cela profite à tous les Yukonnais. »

Les vents très forts qui ont soufflé lundi soir ont emporté un nid d’aigle près de la route du lac Fish. Deux des trois aiglons qui s’y trouvaient ont survécu, l’un avec une patte cassée, mais le troisième est malheureusement mort. Dans quelques semaines à peine, les aiglons seront prêts à prendre leur premier envol et, d’ici là, ils ont besoin de nicher dans un lieu sûr. Ils ont donc été transférés à la Réserve faunique du Yukon.

Les agents de conservation amènent régulièrement à la Réserve des oiseaux blessés ou orphelins, qui sont soignés puis retournés dans la nature. C’est un moment critique de l’année pour les oisillons qui en sont à leurs premières tentatives pour quitter le nid.
« Je suis très fier de la collaboration et des relations positives établies entre le Ministère et la Réserve faunique », a ajouté M. Dixon. « Le Ministère est là pour guider les autres et les aider à agir de façon responsable et dans le respect de l’environnement. Les interventions effectuées lundi soir font foi d’une intendance exceptionnelle de la part d’un bon nombre de personnes et d’organismes. »

Le gouvernement du Yukon a récemment conclu un accord pluriannuel grâce auquel la Réserve faunique, le principal centre d’observation de la faune au territoire, recevra plus de 600 000 $ par année. La Réserve englobe un centre de réhabilitation de la faune qui offre des occasions d’éducation, de recherche et de rétablissement.

« Le gouvernement du Yukon fait tout son possible pour favoriser la santé, la durabilité et la prospérité du territoire, maintenant et à l’avenir, que ce soit par des recherches sur de minuscules chauves-souris, par la prise de mesures pour répondre au grand défi que pose le changement climatique, par des efforts accrus en vue de réduire le nombre de conflits entre les humains et la faune, ou par l’élaboration et l’application de normes de sécurité à l’égard de la qualité de l’air, de l’eau et du sol », a fait valoir M. Dixon.

-30-

Renseignements :

Matthew Grant
Communications
Conseil des ministres
867-393-6470
matthew.grant@gov.yk.ca
Melissa Madden
Communications
Environnement Yukon
867-667-5237
Melissa.madden@gov.yk.ca


Communiqué numéro 13-174