Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 15 mai 2013

Intérêt grandissant pour le Nord grâce au rôle de leader du Canada au sein du Conseil de l’Arctique

WHITEHORSE — C’est à compter d’aujourd’hui que le gouvernement canadien assume la présidence du Conseil de l’Arctique, et le gouvernement du Yukon en profite pour le féliciter et lui offrir son appui. La Suède vient de terminer son mandat à la présidence du Conseil et c’est le Canada qui la remplacera pendant les deux prochaines années.

« Le gouvernement du Yukon est heureux que le Canada préside de nouveau cette importante tribune internationale », a déclaré le premier ministre, M. Darrell Pasloski. « Le Yukon a participé activement aux travaux du Conseil de l’Arctique et il poursuivra ses discussions avec le Canada visant à officialiser le rôle des territoires nordiques. Nous sommes enthousiastes à l’idée de collaborer avec nos partenaires territoriaux afin de veiller à ce que le Conseil de l’Arctique concentre ses efforts sur les priorités, les points de vue et les intérêts du Nord. »

Le thème choisi par le Canada pendant la durée de son mandat est Le développement du Nord au profit de ses résidents. Les trois premiers ministres territoriaux appuient les sous-thèmes choisis par le Canada, soit : le développement responsable des ressources de l’Arctique, le transport maritime sécuritaire dans l’Arctique et des collectivités circumpolaires viables.

« Ensemble, nous voulons nous assurer que le travail accompli par le Conseil de l’Arctique aura des résultats concrets qui répondent aux besoins des résidents du Nord et permettent d’édifier des collectivités prospères, saines et sécuritaires », a ajouté M. Pasloski. « Le gouvernement fédéral s’est engagé à tenir les réunions du Conseil dans le Nord et je suis heureux que Whitehorse ait été choisie pour la tenue de la première rencontre des hauts responsables du Conseil, qui aura lieu au mois d’octobre prochain. »

Juste avant la tenue de leur forum, la semaine dernière à Whitehorse, les premiers ministres du Nord ont rencontré des représentants de l’Arctic Athabaskan Council et du Gwich’in Council International, deux organismes qui ont le statut de membres permanents au sein du Conseil de l’Arctique. Les participants se sont mis d’accord pour unir leurs efforts en vue d’améliorer la communication entre eux, de faire en sorte que les priorités communes soient examinées et que le Nord soit mis en valeur durant le mandat du Canada à la tête du Conseil de l’Arctique.

En 1996, le Canada a été choisi pour assumer la première présidence du Conseil de l’Arctique. Il entame aujourd’hui son deuxième mandat alors que se termine la rencontre ministérielle qui a lieu actuellement à Kiruna, en Suède. Deux hauts fonctionnaires du gouvernement du Yukon, faisant partie de la délégation canadienne, ont assisté à la réunion au nom du premier ministre, M. Pasloski, qui doit participer à la séance du printemps de l’Assemblée législative.

Pour de plus amples renseignements sur le Conseil de l’Arctique et sur la présidence du Canada, visitez le site Web du Conseil de l’Arctique et consultez la déclaration ministérielle (en anglais) qui a fait suite à la réunion tenue à Kiruna. Pour en savoir davantage sur le Canada et les régions circumpolaires, visitez le site Web Affaires étrangères et Commerce international Canada, lisez le communiqué concernant le Canada et le rôle qu’il jouera à la présidence du Conseil de l’Arctique, ainsi que la trousse d’information préparée à l’intention des médias présents à Kurina (en anglais).

-30-

Renseignements :

Matthew Grant
Communications
Conseil des ministres
867-393-6470
matthew.grant@gov.yk.ca
Patch Groenewegen
Communications
Conseil exécutif
867-667-8968
patch.groenewegen@gov.yk.ca


Communiqué numéro 13-129