Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 7 mai 2013

Des données statistiques font état de la vigueur du secteur touristique

WHITEHORSE – Les données recueillies l’été dernier dans le cadre du programme de suivi des visiteurs du Yukon confirment l’importance de l’industrie touristique yukonnaise pour l’économie du territoire et démontrent son potentiel de croissance.

« Le Yukon attire un nombre toujours croissant de visiteurs venant de partout dans le monde, et son industrie touristique est très dynamique », a déclaré M. Mike Nixon, ministre du Tourisme et de la Culture. « Les données que nous avons recueillies permettent à l’industrie et au gouvernement de disposer de renseignements utiles relativement aux visiteurs et d’avoir un aperçu de la croissance actuelle du secteur touristique. »

Les principales constatations qui ressortent du programme de suivi des visiteurs de 2012 ont été rendues publiques à l’occasion de l’assemblée générale annuelle et de la conférence du printemps de la Tourism Industry Association of Yukon, qui se sont tenues récemment à Haines, en Alaska. Les données présentées font état des voyages effectués par les visiteurs entre le 1er juin et le 30 septembre 2012, et elles ne prennent en compte que les voyageurs non yukonnais.

Les résultats du sondage aideront les exploitants des entreprises touristiques et autres à prendre des décisions d’affaires éclairées relativement à leur clientèle, au type de voyage que recherchent leurs clients et à la façon d’augmenter les recettes provenant du tourisme.

Les données montrent que le nombre de visiteurs au Yukon a augmenté de 25 % depuis 2004, ce qui représente une croissance de 3 % par année, et que les sommes dépensées par les visiteurs ont augmenté de 29 %. Le tourisme génère chaque année plus de 200 millions de dollars de revenus pour les entreprises yukonnaises. Les données indiquent également une augmentation de la durée des séjours ainsi que du nombre de visiteurs arrivant par avion. On note aussi une forte croissance du nombre de visiteurs venant des autres provinces et territoires du Canada ainsi que des pays d’outre-mer.

Le sondage a aussi permis de recueillir des renseignements touchant la planification de voyage et les réservations effectuées par les visiteurs avant d’arriver au Yukon, le profil des voyages, y compris la durée des séjours, ainsi que les caractéristiques socio-démographiques des visiteurs.

L’étude, d’une durée de deux ans, a été financée par le ministère du Tourisme et de la Culture, par le ministère du Développement économique et par l’Agence canadienne de développement économique du Nord, dans le cadre du programme Investissements stratégiques dans le développement économique du Nord.

Pour de plus amples renseignements et pour consulter les résultats du programme de sondage, visitez le www.tc.gov.yk.ca/fr.

-30-

Voir le document d’information ci-dessous.

Renseignements :

Matthew Grant
Communications
Conseil des ministres
867-393-6470
matthew.grant@gov.yk.ca
Karen Keeley
Communications
Tourisme et Culture
867-667-8304
karen.keeley@gov.yk.ca

Document d’information
Programme de suivi des visiteurs du Yukon – Sondage auprès des visiteurs (été 2012)

  • Au total, 3 844 personnes ont répondu au sondage.
  • La dernière fois qu’un sondage portant sur les visiteurs du Yukon a été effectué remonte à 2004.
  • À l’été 2012, le Yukon a accueilli 63 000 visiteurs de plus qu’à la même période en 2004. 
  • Le nombre de visiteurs arrivant par avion a augmenté de 45 %, et ceux arrivant par la route, de 21 %. 
  • Dans l’ensemble, 27 % des visiteurs étaient âgés de 45 à 54 ans, et 24 % étaient âgés de 55 à 64 ans. 
  • L’observation de la faune était l’attraction la plus appréciée de 58 % des visiteurs, et 73 % des répondants se sont dits satisfaits de leur expérience à ce chapitre. 
  • Le patrimoine lié à la ruée vers l’or du Klondike a été jugé important par 40 % des visiteurs, et 73 % d’entre eux se sont dits satisfaits de leur expérience. 
  • Au cours de l’été 2012, les visiteurs ont pu répondre au sondage en divers endroits du Yukon, soit dans des kiosques, soit dans le cadre d’entrevues menées par des personnes munies de blocs-notes.

Communiqué numéro 13-119