Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 8 avril 2013

Le document de décision du gouvernement du Yukon en faveur de la mine Victoria Gold est approuvé

WHITEHORSE — Le gouvernement du Yukon a décidé d’autoriser la Victoria Gold Corporation à entamer les dernières étapes menant à l’obtention d’un permis pour son projet Eagle Gold. Le gouvernement a approuvé l’évaluation et la recommandation faites par les membres du comité de direction de l’Office d’évaluation environnementale et socioéconomique du Yukon (YESAB), en ce qui concerne le projet d’ouverture d’une mine d’or située au nord-est de Mayo et à l’intérieur du territoire ancestral des NaCho Nyak Dun.

« Le gouvernement du Yukon appuie et encourage le développement responsable », a déclaré le premier ministre, M. Darrell Pasloski. « Après avoir examiné attentivement les recommandations formulées par le comité de direction du YESAB, nous avons décidé d’autoriser la poursuite du projet. »

La Victoria Gold a présenté son projet Eagle Gold au comité directeur du YESAB en décembre 2010. Dès l’instant où s’est mis en marche le processus d’évaluation environnementale et socioéconomique, le gouvernement du Yukon et trois organismes décisionnaires fédéraux ont travaillé aux côtés de la Première nation des Na-Cho Nyak Dun afin de veiller à ce que les questions importantes soient abordées en cours de route.

« Cette évaluation faite par le YESAB est une partie importante du processus visant à faire en sorte que le projet soit réalisé d’une manière responsable sur les plans social et environnemental », a déclaré le ministre de l’Énergie, des Mines et des Ressources, M. Brad Cathers. « Nous allons continuer de collaborer avec la Première nation des Na-Cho Nyäk Dun tout au long de la durée de ce projet, y compris durant l’étape menant à l’obtention des permis nécessaires et l’étape de la construction. »

Le 19 février, le YESAB a recommandé la poursuite du projet Eagle Gold. Le document de décision du gouvernement permet à la Victoria Gold d’aller de l’avant et de demander les permis nécessaires, soit un permis d’utilisation des eaux délivré par l’Office des eaux du Yukon et un permis d’extraction de quartz délivré par le ministère de l’Énergie, des Mines et des Ressources.

Le projet Eagle Gold, situé au nord-est de Mayo, consistera en une mine à ciel ouvert où l’on utilisera la méthode par lixiviation en tas. La Victoria Gold Corporation est déterminée à ce que la mine soit mise en exploitation en 2014-2015. Les travaux de construction de la mine devraient commencer cet été si toutes les approbations finales sont reçues. On prévoit que le projet créera environ 400 emplois lorsque la mine fonctionnera à plein rendement, celle-ci devant produire plus de 200 000 onces d’or par année.

« Selon toute vraisemblance, la mine Eagle Gold deviendra l’une des plus grosses mines d’or dans l’histoire du Yukon. Ce projet aura des retombées économiques importantes pour les résidents du Yukon », a ajouté M. Pasloski.

Le Yukon a un régime d’évaluation à guichet unique comprenant des échéanciers fixes en ce qui a trait aux projets industriels et gouvernementaux. Son processus d’évaluation environnementale et socioéconomique comporte un examen en profondeur et donne l’occasion aux Premières nations et au public de formuler des commentaires sur les répercussions possibles d’un projet.

-30-

Renseignements

Matthew Grant
Communications
Conseil des ministres 
867-393-6470
matthew.grant@gov.yk.ca
Patch Groenewegen
Communications
Conseil exécutif
patch.groenewegen@gov.yk.ca


Communiqué numéro 13-081