Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 27 mars 2013

Une nouvelle avenue pour la prestation des services en français au Yukon

WHITEHORSE — Sous réserve de l’approbation de l’Assemblée législative, le gouvernement affectera, dès le 1er avril, une somme de 289 000 $ à la mise sur pied de trois projets pilotes visant à améliorer la prestation des services en français dans le secteur de la santé et des services sociaux, ainsi que pour l’élaboration d’un plan global de quatre ans en ce qui a trait aux services en français.
La Direction des services en français deviendra également une entité distincte, avec son propre crédit budgétaire, au lieu d’être établie sous un ministère. La ministre Elaine Taylor demeurera la ministre responsable de la Direction des services en français.

« Nous repartons sur de nouvelles bases avec la communauté francophone en renouant les relations avec l’Association franco-yukonnaise qui la représente », a déclaré la ministre responsable de la Direction des services en français, Elaine Taylor. « Au cours de l’année qui vient, nous entendons travailler en étroite collaboration avec la communauté francophone afin de mettre en place des outils qui nous permettront de mieux répondre aux besoins des Franco-Yukonnais. »

La Direction des services en français embauchera une personne à temps plein afin de mettre en œuvre les trois projets pilotes, c’est à dire: l’offre active des services disponibles en français, la mise en place de services d’interprétation bien coordonnés et l’élaboration d’un plan de mise en œuvre pour les postes désignés bilingues dans le secteur de la santé et des services sociaux, lequel doit entrer en vigueur dès avril 2014.

« Ces projets pilotes représentent une occasion idéale d’améliorer nos services à la communauté francophone par des moyens qui répondent de manière réaliste aux besoins de celle-ci », a déclaré le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Doug Graham.

Le plan de quatre ans favorisera une approche globale qui contribuera à améliorer les services en français de première ligne dans l’ensemble du gouvernement du Yukon.

« Nous sommes heureux de participer à l’élaboration de moyens plus dynamiques et concrets en vue d’améliorer les services en français au Yukon », a dit la présidente de l’Association franco-yukonnaise, Angélique Bernard. « Je crois que notre collaboration renouvelée aura des retombées positives pour les francophones du Yukon et contribuera à résoudre certaines des questions soulevées par notre communauté au fil des ans. »

-30-

Document d’information ci-dessous.

Renseignements :

Matthew Grant
Communications, Conseil des ministres
867-393-6470
matthew.grant@gov.yk.ca 

Jeanne Beaudoin
Communications, Direction des services en français
867-667-8970
jeanne.beaudoin@gov.yk.ca 

Pat Living
Communications, Santé et Affaires sociales 
867-667-3673
patricia.living@gov.yk.ca  

Nancy Power
Communications, Association franco-yukonnaise
867-668-2663, poste 332
communications@afy.yk.ca 

Document d’information sur les projets pilotes de l’exercice 2013-2014 concernant la prestation de services en français

Les projets pilotes seront axés sur des points de services où il existe une forte demande dans le secteur de la santé et des services sociaux. Ils donneront suite à une recommandation formulée dans les trois rapports d’évaluation réalisés dans le cadre de l’Entente de contribution Canada-Yukon sur l’élaboration, l’amélioration et la mise en œuvre des services en français, qui mettait en évidence l’une des priorités de la Direction des services en français, soit l’augmentation du nombre d’employés bilingues en contact direct avec la clientèle aux principaux points de service.

Les trois projets pilotes feront l’objet d’une évaluation en cours d’exécution et des mesures et des indicateurs de rendement précis seront définis.

Description des projets pilotes :

On entend par « offre active » l’offre de services en français qui sont visibles, facilement accessibles et annoncés en français. L’offre active va de pair avec l’engagement de désigner des postes bilingues, car il va de soi que pour offrir activement des services en français, le gouvernement a besoin de personnel capable de fournir ces services dans l’ensemble de son administration. Le projet d’offre active viendra également appuyer le projet pilote d’interprétation, car ces services seront aussi activement offerts.

Les objectifs du projet pilote sont les suivants :

  • promouvoir une culture organisationnelle appuyant la prestation de services en français; 
  • établir des normes minimales en vue d’une prestation de services plus cohérente; 
  • évaluer divers outils d’offre active afin d’en déterminer l’efficacité et l’efficience.

Des activités précises seront réalisées, notamment :

  • recensement des employés bilingues et inventaire à jour des points de service; 
  • présentation aux employés de séances de formation et de sensibilisation à l’offre active; 
  • élaboration de matériel lié à l’offre active : logo, épinglettes, affiches, cartes chevalets indiquant la disponibilité des services en français, etc.; 
  • élaboration d’une politique sur l’offre active et d’un plan de mise en œuvre pour le secteur de la santé et des services sociaux.

On entend par « interprétation » la communication orale entre deux ou plusieurs personnes qui s’expriment dans deux langues différentes avec l’aide d’une tierce partie qui parle couramment les deux langues. Le projet pilote mettra à l’essai quatre types de services d’interprétation : interprétation par téléphone, interprétation par vidéo sur demande, interprétation par des volontaires bilingues et interprétation simultanée.

On entend par « poste désigné bilingue » un poste occupé par une personne qui possède des compétences de niveau avancé ou supérieur en français et qui peut fournir des services en français de même niveau que les services qui sont fournis en anglais. Le processus peut être mis en œuvre graduellement, à mesure que des départs naturels surviendront et sans incidence sur les employés actuels. Le projet pilote prévoit aussi l’élaboration d’une politique sur la dotation en personnel bilingue et d’un plan de mise en œuvre pour le secteur de la santé et des services sociaux.


Communiqué numéro 13-072