Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 4 décembre 2012

La grippe est arrivée plus tôt que d’habitude au Yukon

WHITEHORSE – Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, a confirmé aujourd’hui l’apparition de l’activité grippale dans certaines collectivités du territoire.

« Généralement, c’est à la fin de février ou au début de mars qu’on recense le plus grand nombre de cas de grippe au Yukon », a déclaré le Dr Hanley. « Néanmoins, à ce jour, nous avons déjà recensé dans deux collectivités sept cas de grippe confirmés en laboratoire ainsi que de nombreux autres cas d’infection. Habituellement, la maladie fait son apparition au Yukon vers la fin de la saison grippale, mais cette année, elle est arrivée beaucoup plus tôt, alors qu’ailleurs au Canada l’activité grippale est encore faible. »

Au Yukon, les cliniques de vaccination contre la grippe sont ouvertes depuis le 13 novembre, et toutes les personnes de six mois et plus peuvent recevoir le vaccin gratuitement. Les résidents des collectivités rurales qui désirent se faire vacciner sont invités à communiquer avec le centre de santé communautaire de leur localité. On peut aussi le faire, sans rendez-vous, au Centre de santé de Whitehorse et au centre de santé Kwanlin Dun.

« Nous invitons toutes les personnes qui ne se sont pas encore fait vacciner contre la grippe saisonnière à le faire, en particulier les personnes de 65 ans et plus et les enfants de moins de 5 ans », a ajouté le Dr Hanley.

Comme la grippe est apparue très tôt cette année, le médecin hygiéniste en chef a exprimé certaines inquiétudes quant à l’intensité de l’activité grippale que pourrait connaître le Yukon cette année.

« Pour chaque cas de grippe confirmé en laboratoire, nous savons que de nombreux autres cas ne sont pas diagnostiqués officiellement. J’encourage très fortement tous les Yukonnais à se faire vacciner, et si ce n’est pas pour se protéger eux-mêmes, que ce soit pour protéger les membres de leur entourage. Plus il y aura de personnes vaccinées, moins il y aura de personnes qui attraperont la maladie », a souligné le Dr Hanley.

Chez les personnes qui n'éprouvent pas de problèmes de santé, la grippe se présente généralement comme une maladie plus ou moins bénigne. Cependant, pour certaines personnes, en particulier chez les groupes à risque, la maladie peut être grave et des complications peuvent survenir et provoquer l'aggravation d’autres maladies existantes. Les principaux symptômes de la grippe sont les suivants : apparition soudaine de fièvre, toux, maux de gorge, courbatures et douleurs. En général, on recommande simplement de prendre du repos et de soulager les symptômes. Les personnes qui pensent avoir la grippe et qui préfèrent ne pas consulter un médecin devraient rester à la maison jusqu’à ce qu’elles se sentent mieux.

-30-

Renseignements : 

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca
Pat Living
Communications
Santé et Affaires sociales
867-667-3673
patricia.living@gov.yk.ca


Communiqué numéro 12-239