Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 13 novembre 2012

Remise de Médailles du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II

WHITEHORSE — Samedi dernier, à Whitehorse, plusieurs personnes méritantes ont reçu une Médaille du jubilé de diamant, remise par le premier ministre, M. Darrell Pasloski, et le sénateur du Yukon, M. Daniel Lang.

« Je tiens à féliciter les plus récents récipiendaires de la Médaille du jubilé de diamant et les remercier pour leur engagement à améliorer la qualité de vie au Yukon », a déclaré M. Pasloski. « Les bénévoles sont à la base des collectivités fortes et dynamiques et, trop souvent, leur travail reste dans l’ombre. » 

Les récipiendaires se sont démarqués par diverses activités bénévoles ou de mentorat, par exemple l’enseignement des techniques de chasse traditionnelles à des élèves, l’amélioration des programmes de repas dans les écoles ou la présentation d’activités visant à promouvoir l’excellence dans les sports.

« Depuis six décennies, Sa Majesté la reine Elizabeth II est un modèle exemplaire du principe d’une gouvernance forte et cohérente. Elle acquitte ses fonctions avec dignité et elle mérite toute notre admiration », a ajouté M. Pasloski. « Ces médailles constituent une excellente façon de rendre hommage à Sa Majesté et de reconnaître les réalisations des citoyens du Commonwealth. »

Au cours de cette année du jubilé de diamant, des médailles commémoratives ont été remises à des citoyens méritants afin de souligner leur contribution importante à leur collectivité.

-30-

Renseignements

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres 
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca
Geri Dugas
Communications
Ministère du Conseil exécutif
867-456-6507
geri.dugas@gov.yk.ca

 

Récipiendaires de la Médaille du jubilé de diamant

Sœur Edith Elder
Sœur Edith est une dirigeante religieuse et une éducatrice de longue date qui, dans son rôle de directrice de l’École élémentaire Christ the King, a su utiliser des techniques novatrices pour maintenir un climat scolaire positif. Pas plus de deux semaines après le début des classes, sœur Edith connaissait déjà le nom de tous ses élèves et, chacun d’eux recevait, au moins une fois l’an, une reconnaissance officielle pour une réalisation exceptionnelle. Depuis qu’elle a pris sa retraite, elle accompagne des jeunes Yukonnais à la Journée mondiale de la jeunesse, à Toronto, et se charge de la tenue des livres comptables de l’organisme Yukon Food for Learning. Sœur Edith a publié récemment ses mémoires, sous le titre Embracing the Spirit Within: Inspirational Stories and Reflections.

Michael Lauer
Michael est un bénévole très actif au Yukon depuis plus de 15 ans. Il participe aux activités de la Fondation des maladies du cœur de la Colombie-Britannique et du Yukon, de la banque alimentaire de Whitehorse, de la Société canadienne du cancer, de la Fondation canadienne du rein, du club de natation Glacier Bears et de la Cycle to Walk Society. Michael est aussi membre des Chevaliers de Colomb et a siégé au conseil scolaire de l’École secondaire F.-H.-Collins. Il a également travaillé à titre bénévole pour la Yukon Sourdough Rendezvous Society, les Jeux d’hiver de l’Arctique de 2012 et les Jeux d’hiver du Canada de 2007.

Alain Masson
Alain a participé aux épreuves de cyclisme aux Jeux olympiques de 1984, et aux épreuves de ski de fond aux Jeux olympiques de 1988 et de 1992. En 1996, il est devenu coordonnateur des sports et entraîneur en chef pour l’organisme Cross Country Yukon. Il a aussi travaillé à titre de technicien avec l’équipe canadienne durant quatre Jeux olympiques ainsi qu’à de multiples championnats internationaux de ski de fond. Alain est encore entraîneur en chef pour l’organisme Cross Country Yukon et il a marqué un jalon important de sa carrière l’an dernier lorsque cinq participants du programme de ski yukonnais se sont joints à l’équipe canadienne de 16 personnes déléguée aux Championnats du monde juniors (moins de 23 ans).

Araica McPhee
Araica œuvre comme bénévole pour la Fondation de recherche sur le diabète juvénile depuis les 12 dernières années. En 2004, elle a mis sur pied, à Whitehorse, une section locale pour le projet de marche pour la guérison du diabète; elle a aussi recruté un groupe de bénévoles clés pour veiller à la solidité de la fondation. Depuis 2004, elle fait aussi campagne en faveur de la section yukonnaise de l’Association canadienne du diabète et elle représente le Yukon à Ottawa. Araica est également membre du conseil d’administration de la Yukon Sourdough Rendezvous Society depuis 2006.

Harry Smith
Harry est contrôleur des prises dans la région de Kluane et il collabore avec les écoles du territoire pour que les élèves puissent participer à la chasse annuelle au bison. Il est reconnu pour savoir bien enseigner aux jeunes les techniques de chasse traditionnelles. Harry consacre beaucoup de temps à aider les chasseurs et les visiteurs dans la région de Aishihik.

Lucy Steele-Masson
Lucy est un modèle bien connu des jeunes Yukonnais. Elle a reçu le Prix de l’athlète yukonnaise féminine de l’année à sept reprises, et le Prix d’excellence du gouvernement du Yukon à dix reprises. Entre 1984 et 1996, Lucy a remporté 11 médailles aux championnats nationaux de ski de fond. Aux Jeux d’hiver du Canada de 1987, elle a remporté la médaille d’argent et, aux Jeux d’hiver du Canada de 1991, trois médailles d’or et une médaille d’argent. Portée par cet élan, elle a été membre de l’équipe canadienne aux Jeux olympiques de 1992 à Albertville et est reconnue depuis comme une athlète olympique accomplie.

Enid Tait
Pendant de nombreuses années, Enid a été bénévole dans les domaines du patinage artistique et de ski dans la région de Haines Junction. Elle a aussi été cheftaine de brownies et de guides, et commissaire des guides. Enid est un modèle exceptionnel et une bénévole dynamique dans sa collectivité, toujours prête à aider les autres. Tous les citoyens de Haines Junction la tiennent en haute estime.

Sœur Karen Schneider
Vers la fin des années 1980 et le début des années 1990, sœur Karen a accueilli dans sa maison à Whitehorse de futurs parents venant de régions rurales et leur a apporté le soutien dont ils avaient besoin durant les dernières semaines de la grossesse. Sœur Karen a aussi exercé ses talents culinaires auprès des participants aux retraites des enseignants catholiques et elle a travaillé de concert avec des parents afin de servir des repas du midi aux élèves et au personnel. Elle a organisé des réceptions à la cathédrale Sacré-Cœur et aidé à présenter les classes de préparation à la confirmation et à la première communion. Sœur Karen pratique le jardinage avec enthousiasme et elle partage généreusement ses récoltes avec ses voisins.


Communiqué numéro 12-223