Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 19 septembre 2012

Lauréats du Prix de la sécurité publique à l’honneur

WHITEHORSE — Le ministre de la Justice, M. Mike Nixon, a remis à onze lauréats le nouveau Prix de la sécurité publique, à l’occasion de la réception d’accueil qui a eu lieu le 18 septembre dans le cadre du symposium Services de police dans les régions éloignées et du Nord du Canada. Il a souligné la contribution des lauréats à l’édification de collectivités yukonnaises plus sécuritaires. La création du Prix de la sécurité publique découle du rapport Terrain d’entente, Évaluation des services de police du Yukon, dans lequel on notait justement qu’il y aurait lieu de souligner les contributions des citoyens à la sécurité publique. 

« J’ai été impressionné par l’ampleur des contributions des lauréats. Les citoyens méritent une reconnaissance spéciale lorsqu’en raison de leur grand engagement à l’égard de la sécurité publique, car ils contribuent à faire du Yukon un endroit sécuritaire, tant pour les résidents que pour les visiteurs », a indiqué M. Nixon. « Les lauréats et toutes les personnes mises en nomination fournissent un bel exemple de citoyens qui s’efforcent d’améliorer la sécurité publique dans les collectivités du Yukon. »

Il y a eu plus de 50 mises en candidature, dans 6 catégories différentes : contribution de toute une vie à la sécurité publique, services de police exceptionnels, mentorat, création de liens, prix pour le service bénévole et projet ou programme exceptionnel. 

La cérémonie de remise des prix qui a lieu mardi, en soirée, marque la première présentation du Prix de la sécurité publique du ministère de la Justice. L’activité sera reprise ainsi chaque année.

Pour de plus amples renseignements sur les prix, téléphonez au 867-667-3226 ou visitez le site Web www.justice.gov.yk.ca/fr/.

-30-

Un document d’information est fourni en annexe.

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca
Shari-Lynn MacLellan
Communications
Ministère de la Justice
867-393-7081
shari-lynn.maclellan@gov.yk.ca

Document d’information

  • Le Prix de la sécurité publique a été créé à la fin du mois de mai 2012, durant la Semaine canadienne de la police. La date limite pour le dépôt des propositions de candidature de particuliers, de membres de la GRC, de jeunes, de groupes communautaires et de programmes était le 10 août.

  • La sélection des lauréats a été faite par un comité qui a examiné chacune des mises en candidature; le comité était formé des personnes suivantes :
    • Bill Klassen et Doris Mclean – représentants du Conseil des services policiers du Yukon;
    • Robert Riches, sous-ministre adjoint – représentant du ministère de la Justice;
    • Surintendant Paul McConnell, officier responsable des enquêtes criminelles – représentant de la Division « M » de la Gendarmerie royale du Canada.
  •  


  • Les personnes en candidature étaient évaluées en tenant compte des critères suivants :
    • Engagement
    • Contribution
    • Travail d’équipe
    • Habilitation
    • Innovation, inclusivité et souplesse d’esprit
  •  

    Liste des lauréats du Prix de la sécurité publique :

    • M. Roger Kyikavichik – Contribution de toute une vie à la sécurité publique
      M. Roger Kyikavichik joue un rôle important en contribuant à faire tomber les barrières entre les résidents et la GRC, à Old Crow. Il fait partie du comité consultatif du commandant divisionnaire sur les Premières nations et a agi comme gendarme spécial durant deux années. M. Kyikavichik appuie activement la GRC en encourageant les résidents à communiquer avec celle-ci lorsque des problèmes surviennent. Il est un modèle pour les nouveaux membres de la GRC et pour les bénévoles qui aident la GRC à retrouver des personnes manquantes, par exemple lorsque le bateau d’un membre de la GRC s’est renversé sur la rivière Porcupine.


    • Sergent Dave Wallace – Services de police exceptionnels
      Le sergent Wallace a été plus de 22 années à l’emploi de la GRC, dont 17 de celles-ci passées dans diverses collectivités du Yukon. Le prix lui a été remis en reconnaissance du travail qu’il a effectué en vue de rétablir la confiance des résidents de Dawson à l’égard de la GRC.


    • Mme May Stewart – Création de liens
      Mme May Stewart est la directrice de l’administration de la justice pour la Première nation de Liard; elle a joué un rôle prépondérant dans l’établissement de relations positives avec la GRC et a contribué à abolir les barrières entre la GRC, la Première nation de Liard et les groupes de femmes. Mme Stewart est la présidente du comité consultatif sur les services de police pour la Première nation de Liard et la représentante la Première nation auprès de l’organisme Liard Aboriginal Women’s Society. À Watson Lake, elle a organisé des banquets pour la collectivité afin de présenter les membres de la GRC aux résidents et a mis en œuvre un programme de sensibilisation qui permet aux membres de la GRC de mieux comprendre la culture kaska et de rencontrer les Aînés de la Première nation. Elle organise des excursions sur la rivière Liard afin que les agents de la GRC se familiarisent avec les terres ancestrales, les zones importantes sur le plan culturel et les dangers présents sur la rivière. Mme Stewart organise aussi des cercles de détermination de la peine et veille à ce les résidents qui se retrouvent devant le tribunal reçoivent l’assistance d’un travailleur social autochtone auprès des tribunaux.


    • Caporale Calista MacLeod de la GRC, Mme Barbara McInerney et Mme Lareina Twardochleb – Création de liens (groupe)
      Grâce à leur travail concerté, la caporale Calista MacLeod, Mme Barbara McInerney et Mme Lareina Twardochleb ont contribué fortement à sensibiliser les gens, à améliorer les politiques et à faire en sorte que tous les partenaires travaillent en collaboration en vue de faire du Yukon un endroit plus sécuritaire pour les femmes. La caporale Macleod s’investit depuis longtemps dans tout ce qui a trait à la sécurité des femmes, ce qui fait d’elle une excellente agente de liaison pour divers projets et initiatives auprès de groupes de travail. Au cours de sa carrière, Mme McInerney, qui est directrice générale de Kaushee’s Place, a offert des points de vue utiles et honnêtes quant à la façon d’améliorer les relations entre la GRC, les organismes gouvernementaux et communautaires, et les clients de ces organismes. Mme Twardochleb travaille comme gestionnaire de projet au ministère de la Justice en vue de mettre en œuvre les recommandations formulées dans le rapport Terrain d’entente, Évaluation des services de police du Yukon. Elle a une bonne compréhension des questions d’intérêt pour les femmes du Yukon, et son travail consiste à faciliter et à appuyer le travail des fournisseurs de services auprès des collectivités. 


    • Whitehorse Citizens-on-Patrol (COP) – Projet ou programme exceptionnel
      Le programme de bénévolat Whitehorse Citizens-on-Patrol (COP) fonctionne depuis 1998. Il s’agit d’un programme dans lequel sept personnes dévouées jouent un rôle actif pour veiller à la sécurité des collectivités, en agissant comme travailleurs bénévoles supplémentaires auprès de la GRC. Au cours des neuf dernières années, les membres de l’organisme COP ont fourni en moyenne 1 513 heures de travail bénévole et parcouru 27 372 kilomètres durant leurs patrouilles. Le président de Citizens on Patrol, M. Wayne Balcaen, a accepté le Prix au nom du groupe.


    • Centre de guérison axé sur la nature au lac Jackson – Projet ou programme exceptionnel
      Le centre de guérison axé sur la nature, administré par la Première nation des Kwanlin Dün au lac Jackson, offre un environnement propice aux personnes qui ont besoin d’aide : problèmes de dépendance à l’alcool ou aux drogues, chagrin par suite d’un deuil, gestion de la violence et des problèmes engendrés par les effets des pensionnats. Le centre fournit un type de traitement à l’échelle locale qui aide les personnes à éviter les démêlés avec le système de justice pénale ou prévenir les récidives. La directrice de l’administration de la justice chez les Kwanlin Dün, Mme Jeanie Dendys, a accepté le Prix au nom de tous les responsables du programme.

     

    • Gendarme auxiliaire Richard Smith – Prix pour le service bénévole
      M. Richard Smith agit depuis 10 ans comme membre actif dans le cadre du programme de gendarme auxiliaire. Il a consacré plus de 350 heures chaque année à la bonne marche du programme et a exercé diverses fonctions de leader, y compris celui de président de l’association des gendarmes auxiliaires. M. Smith a joué un rôle de premier plan dans l’obtention d’une subvention fédérale pour les programmes Young Riders de la GRC et Crew White-water qui ont permis à des jeunes défavorisés de participer à des activités récréatives et de développer une relation positive avec des membres réguliers ou auxiliaires de la GRC. Plus de 300 jeunes ont pris part à ces programmes.


    • Bénévoles du programme d’aide aux victimes au sein de la GRC – Prix pour le service bénévole (groupe)
      Les bénévoles du programme d’aide aux victimes, ce sont sept personnes qui forment un groupe prêt à venir en aide à la GRC en fournissant à des victimes un soutien affectif immédiat, confidentiel et à court terme, et de façon générale, directement sur la scène d’un incident. On peut joindre les bénévoles 24 heures sur 24, 365 jours par année; ils sont toujours prêts à aider des personnes qui sont victimes d’actes criminels. Mme Jan Trimm a accepté le Prix au nom du groupe.


    • M. John Mitchell – Prix pour le mentorat
      M. John Mitchell, un résident de longue date de Dawson, dirige le groupe Klondike Search and Rescue et est responsable du programme des Rangers et jeunes Rangers canadiens. Grâce à son engagement dans ces programmes, M. Mitchell consacre un nombre incalculable d’heures à la collectivité et aux jeunes de Dawson. Il est aussi un modèle et un mentor pour la jeunesse du Yukon.

    Communiqué numéro 12-168