Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 1er juin 2012

On lève le voile sur la glace lors d’un symposium

WHITEHORSE — Des chercheurs internationaux se rencontreront sous peu à Whitehorse en vue de mettre en commun leur expertise et leurs connaissances à l’occasion du 3e symposium international sur l'archéologie glaciaire : le passé congelé; il s’agit du plus grand symposium organisé à ce jour.

« Depuis la première découverte qui a été faite en 1997 dans une plaque de glace au Yukon, les chercheurs du territoire ont apporté une grande contribution à ce volet passionnant de l’archéologie », a déclaré le ministre du Tourisme et de la Culture, M. Mike Nixon. « Nous sommes heureux d’avoir organisé ce symposium en collaboration avec la Première nation des Kwanlin Dün et d’accueillir des chercheurs internationaux qui sont ici dans le but de découvrir ce que la glace peut révéler au sujet des cultures anciennes et du changement climatique. »

Le symposium, qui a lieu du 3 au 8 juin au Centre culturel des Kwanlin Dün, donnera l’occasion à des conférenciers de plus de 10 pays de présenter des découvertes qui ont été faites en Europe, en Amérique centrale et en Amérique du Sud, aux États-Unis et dans le Nord canadien. Le symposium comprendra également Secrets of the Ice, une exposition d’artéfacts trouvés dans des plaques de glace au Yukon.

Le Yukon a été à l’avant-garde des recherches effectuées dans le domaine de l’archéologie glaciaire, et quelques-uns des plus anciens artéfacts biologiques en Amérique du Nord, et des mieux conservés, ont été découverts en raison de la fonte des plaques de glace dans la région des lacs du Sud. Le projet de recherche sur les plaques de glace du Yukon donne l’occasion aux chercheurs de surveiller et d’étudier les plaques. Il s’agit d’une collaboration entre le gouvernement du Yukon et les six Premières nations du Yukon à qui appartiennent les territoires ancestraux où l’on a trouvé les plaques de glace : Carcross/Tagish, Champagne et Aishihik, Kluane, Kwanlin Dün, Ta’an Kwach’an et des Tlingits de Teslin.

« Notre peuple a toujours communié avec la terre, l’eau et les animaux, et ces plaques de glace nous permettre de découvrir une histoire remontant à un lointain passé qui va au-delà du temps et des frontières, et qui tisse un lien entre les Aînés et les jeunes d’aujourd’hui et leurs ancêtres », a déclaré le chef de la Première nation des Kwanlin Dün, M. Rick O’Brien. « Ces sites archéologiques nous permettent de collaborer avec d’autres Premières nations et le gouvernement du Yukon, et de lever le voile ensemble sur un passé congelé et d’y découvrir un avenir vivace. »

Deux participants au symposium offriront des conférences publiques au Centre d’interprétation de la Béringie du Yukon, par l’intermédiaire du Yukon Science Institute. Mme Constanza Ceruti, dont les recherches en haute altitude dans les Andes lui ont valu le titre de « jeune exploratrice » par la National Geographic Society, présentera la première conférence, le 1er juin. M. Albert Zink, une autorité en ce qui concerne le célèbre homme des glaces, nommé le Tyrolien Ötzi, sera l’invité de la deuxième conférence, le 2 juin. Les deux conférences commencent à 19 h 30.

Un certain nombre de laissez-passer seront offerts aux personnes du public qui aimeraient assister aux conférences.

Pour en savoir plus sur le symposium, visitez le site Web www.kwanlindunculturalcentre.com/frozenpasts/.
Pour en savoir plus sur les conférences publiques, visitez le site Web www.taiga.net/ysi/events.html.

-30-

Renseignements :

 Elaine Schiman
Conseil des ministres 
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca
 Heather LeDuc
Communications
Tourisme et Culture
867-667-5318
heather.leduc@gov.yk.ca
Lael Lund
Communications, Kwanlin Dün First Nation
867-633-7881
lael.lund@kwanlindun.com  

 

 


Communiqué numéro 12-106