Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 31 mai 2012

Le gouvernement du Yukon renouvelle le financement du programme de certificat d’éducateur adjoint

WHITEHORSE — Les étudiants qui souhaitent faire carrière comme éducateur adjoint pourront s’inscrire au programme qui continuera d’être offert dans ce domaine au Collège du Yukon, grâce à l’aide financière de 156 583 $ sur trois ans allouée à l’établissement par le gouvernement du Yukon en vue du renouvellement et de l’amélioration du programme.

« Nous sommes heureux de poursuivre, pour les trois prochaines années, le financement du programme de formation accrédité d’éducateur adjoint, qui connaît par ailleurs un franc succès », a déclaré le ministre de l’Éducation, M. Scott Kent. « Ce programme réaffirme l’engagement du gouvernement d’accroître le soutien apporté aux apprenants vulnérables. »

Les prochains étudiants inscrits au programme commenceront leur formation cet automne et auront davantage d’options. Ils pourront en effet choisir de suivre leur formation sur deux ans, en s’inscrivant comme étudiant à temps plein, ou sur trois ans, selon la version originale du programme, comme étudiant à temps partiel. Les étudiants de partout au Yukon peuvent participer au programme grâce au système de vidéoconférence installé dans chacun des campus communautaires du Collège du Yukon.

« Grâce au renouvellement du financement accordé par le ministère de l’Éducation, les étudiants qui s’inscriront au programme de certificat d’éducateur adjoint auront dorénavant plus de flexibilité quant à leurs études », a indiqué le vice-président à l’enseignement au Collège du Yukon, M. Bill Dushenko.

Onze élèves ont obtenu leur diplôme dans le cadre du programme pilote que nous avons offert de 2009 à 2012. Six d’entre eux ont déjà trouvé du travail dans une école du Yukon, et plusieurs autres travaillent auprès des jeunes dans diverses fonctions.

« Deux des diplômés, qui sont de Watson Lake, ont suivi la formation entièrement par l’intermédiaire du système de vidéoconférence », a ajouté M. Dushenko. « Voilà un excellent exemple de la façon dont nos 12 campus communautaires peuvent aider des étudiants à atteindre leurs objectifs de formation, et ce, peu importe où ils vivent. »

Mme Elizabeth Bauman est l’une de ces deux personnes diplômées. Elle travaille à Watson Lake comme animatrice du programme I Am Me, qui s’adresse aux enfants de trois à six ans ayant des problèmes de comportement en raison de circonstances difficiles dans leur vie.

« J’étais très fière d’avoir pu obtenir mon diplôme au campus communautaire de Watson Lake. Il aurait été tout à fait impossible pour moi de suivre la formation autrement », a dit Mme Bauman. « L’expérience que j’ai préalablement acquise dans le cadre de mon travail auprès des jeunes à risque et des enfants atteints de troubles liés à l’alcoolisation fœtale s’est avérée très utile pour mon emploi actuel. »

Le programme de formation d’éducateur adjoint donne la chance aux personnes qui travaillent déjà dans le domaine de l’éducation de suivre un cours de perfectionnement professionnel; par ailleurs, il sert de formation préalable aux personnes qui souhaitent obtenir un emploi d’éducateur adjoint ou de tuteur orthopédagogue.

Visitez le site Web du Collège du Yukon pour obtenir de plus amples renseignements.

-30-

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres 
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca
Chris Madden
Communications
Ministère de l’Éducation
867-456-6789
chris.madden@gov.yk.ca
Michael Vernon
Communications
Collège du Yukon
867-668-8786
mvernon@yukoncollege.yk.ca


Communiqué numéro 12-103