Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 13 mars 2012

Participation de Yukonnais à des essais cliniques sur le traitement libérateur de la sclérose en plaques

WHITEHORSE — Les résidents du Yukon atteints de sclérose en plaques (SP) sont invités à présenter une demande en vue de participer aux essais cliniques sur le « traitement libérateur » qui auront lieu à Albany, dans l’État de New York.

Plusieurs places ont été réservées pour des résidents du Yukon jugés admissibles selon les critères établis par les organisateurs des essais cliniques.

« Au début, le Yukon devait prendre part à des essais cliniques sur le traitement libérateur que devait effectuer la Saskatchewan Health Research Foundation. Cependant, comme le projet ne s’est pas matérialisé, le gouvernement de la Saskatchewan s’est associé avec une clinique d’Albany, dans l’État de New York, et nous avons pu faire en sorte que quelques résidents du Yukon participent aux essais qui s’y dérouleront », a déclaré le ministre de la Santé et des Affaires sociales, M. Doug Graham.

La clinique d’Albany évaluera l’efficacité du traitement libérateur. Elle comparera les résultats obtenus par deux groupes de patients atteints de sclérose en plaques. Le premier groupe subira le traitement libérateur, accompagné d’une angioplastie (technique d’élargissement mécanique d’un vaisseau sanguin rétréci ou obstrué), tandis que le deuxième groupe subira un traitement semblable, mais sans angioplastie.

Parmi les résidents yukonnais admissibles atteints de SP, 10 seront choisis de façon aléatoire pour participer à l’entrevue téléphonique initiale, première étape du processus de sélection en vue des essais cliniques. De ce groupe, on prévoit que sept ou huit personnes réussiront l’entrevue et passeront à l’étape suivante. Ces personnes se rendront alors à Regina afin de subir un examen médical et un examen d’imagerie diagnostique spécialisé, et de signer un formulaire de consentement.

Mme Jenny Roberts, présidente de la Yukon Multiple Sclerosis Association, dit que tous les membres de l’organisme sont très enthousiastes et ont hâte de présenter une demande afin de faire partie du processus de sélection, en vue des essais cliniques.

« Je crois qu’en démontrant, depuis le début, notre volonté de nous engager dans le processus, nous avons ouvert la voie et fait en sorte que le Yukon puisse participer à ces essais. Nous sommes vraiment ravis d’en être rendus là », a indiqué Mme Roberts.

On s’attend à ce que tout au plus six patients yukonnais soient retenus pour la dernière étape, c’est-à-dire, celle qui leur permettra de participer aux essais cliniques qui se dérouleront à Albany.

Pour être admissibles, les participants yukonnais doivent satisfaire aux critères suivants : ne pas avoir subi ce traitement auparavant, être âgés de 18 à 60 ans, pouvoir voyager aux États-Unis et s’engager à être suivis médicalement pendant deux ans.

Vous pouvez obtenir un formulaire de demande et des précisions sur les essais cliniques auprès des médecins, des centres de santé communautaire et en ligne à l’adresse www.hss.gov.yk.ca/fr/multiplesclerosis.php. La date limite pour soumettre une demande est le 30 avril.

-30-

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres 
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca
Pat Living
Communications
Santé et Affaires sociales
867-667-3673
patricia.living@gov.yk.ca


Communiqué numéro 12-040