Gouvernement du Yukon



Pour diffusion immédiate
Le 16 février 2012

Centre intégré d’intervention d’urgence : attribution du contrat de construction

WHITEHORSE — Une entreprise de Whitehorse a obtenu le contrat de 4,98 millions de dollars pour effectuer les travaux de préparation des lieux et la construction du nouveau Centre intégré d’intervention d’urgence qui deviendra le poste d’ambulances principal de la ville.

« Un nouveau Centre intégré d’intervention d’urgence contribuera de façon significative et positive à augmenter la sécurité publique, en réduisant les délais d’intervention et en améliorant la qualité des services de protection au Yukon », a déclaré la ministre des Services aux collectivités, Mme Elaine Taylor.

De plus, l’emplacement central du nouveau poste d’ambulances renforcera les services médicaux d’urgence, essentiels au Yukon, et réduira les délais d’intervention pour les résidents, en nombre toujours croissant, vivant en bordure du boulevard Hamilton et de la route de l’Alaska, ainsi que dans le nouveau lotissement Whistle Bend.

L’entreprise TSL Contractors a obtenu le contrat cette semaine et elle devrait commencer les travaux ce printemps. La construction de la fondation sur pieux a été effectuée par l’entreprise Cormode & Dickson à l’automne 2011, au coût de 711 129 $.

« Les intervenants d’urgence jouent un rôle important dans la promotion de collectivités sécuritaires et en santé », a dit Mme Taylor. « Le gouvernement du Yukon est heureux d’aller de l’avant dans la réalisation de cet important projet qui contribuera à améliorer les services pour tous les résidents de Whitehorse et des environs, ainsi que la coordination de la gestion des interventions d’urgence dans l’ensemble du Yukon. »

La ministre a également dévoilé une ambulance à la fine pointe de la technologie équipée de manière à assurer le confort des patients durant leur transport et à fournir de meilleurs outils aux ambulanciers paramédicaux.

La nouvelle ambulance, d’une valeur de 147 000 $, fera partie d’une flotte de 23 ambulances qui fourniront des services médicaux d’urgence à la grandeur du territoire.

-30-

Un document d’information et des photos sont fournis en annexe.

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres 
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca

Cathrine Morginn
Communications
Services aux collectivités
867-393-6489
cathrine.morginn@gov.yk.ca

 


Investissement important dans la qualité des soins offerts au Yukon

Aperçu du nouveau Centre intégré d’intervention d’urgence, adjacent au bâtiment abritant les Services de protectionSitué sur la route de l’Alaska, près de la bretelle de sortie nord du boulevard Hamilton, le nouveau Centre intégré d’intervention d’urgence de 1 100 mètres carrés comprendra une aire pour trois ambulances, des locaux qui accueilleront les équipes d’intervention et serviront à la formation, ainsi qu’un centre de répartition des communications d’urgence.

Le bâtiment respecte la norme d’efficacité énergétique LEED et sera érigé conformément aux normes de construction relatives aux bâtiments de protection civile; de plus, le centre est conçu pour résister à des situations d'urgence comme les tremblements de terre.

La nouvelle ambulance est un véhicule de la plus haute qualité, excédant même les spécifications requises pour la mise en service, en raison de plusieurs améliorations apportées à l’usine.

En changeant l’emplacement des batteries et en abaissant le centre de gravité du véhicule, on a amélioré sa manoeuvrabilité et sa prise de virage.

 

 

La sécurité et la visibilité ont été accrues grâce aux caractéristiques suivantes : rubans réflecteurs, phares antibrouillard, projecteur à faisceau étroit portatif, feux de secours plus brillants et une caméra tournée vers l’arrière qui permet au conducteur d’avoir une vue complète derrière le véhicule lorsqu’il recule.

Parmi les autres avantages, notons l’installation de multiples prises de courant et d’oxygène dans la cabine arrière qui permet de donner plus facilement des soins à plusieurs patients en même temps, le cas échéant.


Communiqué numéro 12-025