Gouvernement du Yukon


Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn Print Share on other service

Pour diffusion immédiate
Le 2 février 2012

Morts tragiques à Porter Creek : le gouvernement du Yukon offre ses condoléances

WHITEHORSE — Au nom du gouvernement, le premier ministre du Yukon, M. Darrell Pasloski, offre ses condoléances à toutes les personnes touchées par la mort tragique de cinq résidents de Whitehorse dans leur maison de Porter Creek.

« Nos pensées et nos prières vont aux familles et aux amis des personnes qui sont décédées dans cette terrible tragédie », a déclaré M. Pasloski. « Un événement de cette ampleur touche l’ensemble de la collectivité, y compris les écoles et les lieux de travail. Le gouvernement partage l’émoi d’un très grand nombre de Yukonnais relativement à cette tragédie et est aussi attristé qu’eux par ces pertes de vie tragiques. »

M. Bradley Rusk, une des personnes décédées, occupait un poste à la fonction publique, au Bureau de gestion de la diversité des ressources humaines, et il a été l’un des panélistes durant la conférence Six Steps to Success qui a eu lieu à Whitehorse l’an dernier. Afin de commémorer la mort de M. Rusk, ses collègues de travail ont installé une table dans le hall de l’édifice administratif du gouvernement du Yukon, situé sur la 2e Avenue, à Whitehorse. On invite les Yukonnais à signer la carte de condoléances qui s’y trouve, avant qu’elle ne soit remise à la famille.

Cette tragédie fait actuellement l’objet d’une enquête de la part des autorités compétentes.

« Le gouvernement examinera attentivement les résultats de l’enquête afin de déterminer si des mesures doivent être prises par les différents paliers de gouvernement », a ajouté M. Pasloski.

« Avec l’assentiment des deux partis d’opposition, nous nous engageons à mettre en application les recommandations formulées par le Comité spécial de la Loi sur la location immobilière visant à moderniser celle-ci. Nous avons déjà commencé le travail en ce sens et nous avons bien l’intention de présenter une nouvelle loi au cours de la présente année. Les résultats de l’enquête en cours concernant la récente tragédie seront possiblement intégrés à l’examen que nous menons actuellement. »

Les écoles yukonnaises peuvent compter sur l’aide de leurs propres conseillers, aumôniers et membres du personnel enseignant pour offrir counseling et soutien aux élèves en ce qui concerne cet événement. Le ministère de l’Éducation a une équipe d’intervention en cas de crise qui se tient prête à offrir du soutien aux élèves et aux membres du personnel qui peuvent avoir besoin de plus de ressources.

-30-

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca


News release numéro 12-013