Gouvernement du Yukon


Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn Print Share on other service

Pour diffusion immédiate
Le 15 décembre 2011

Le Yukon signe une entente avec l’Alberta Serious Incident Response Team

WHITEHORSE – Le gouvernement du Yukon a maintenant une entente avec l’Alberta lui permettant de faire appel aux services de l’Alberta Serious Incident Response Team (ASIRT), un organisme qui sera chargé de mener des enquêtes sur des incidents graves impliquant des membres de la division « M » de la GRC.

En 2010, les coprésidents du comité d’examen des services de police du Yukon avaient recommandé que le territoire engage un organisme civil indépendant pour effectuer les enquêtes lorsque des incidents majeurs impliquant la GRC se produisaient.

Le ministre de la Justice, M. Mike Nixon, a indiqué qu’il était heureux que l’ASIRT puisse intervenir dans le territoire.

« Au cours de la dernière année, la GRC a fait des progrès en matière d’enquêtes externes relativement à ce type d’incidents en faisant appel à des services de police municipaux d’autres régions administratives », a déclaré M. Nixon. « La présente entente va un peu plus loin en faisant en sorte que des enquêtes indépendantes soient menées par un organisme civil ayant fait ses preuves dans le domaine des enquêtes sur les actions de la police. »

L’Alberta Serious Incident Response Team mène déjà ce genre d’enquêtes sur des incidents semblables impliquant des membres de la GRC ou des services de police municipale en Alberta. L’ASIRT est un organisme gouvernemental albertain qui est dirigé par un procureur de la Couronne. Les enquêtes sont réalisées par huit enquêteurs civils, dix policiers détachés d’autres forces de police et un agent de police militaire.

« L’ASIRT s’est engagée à mener des enquêtes objectives et indépendantes sur des incidents dans lesquels la GRC est impliquée », a indiqué Clif Purvis, directeur général de l’organisme.

L’ASIRT enquête actuellement sur une fusillade, survenue le 20 octobre dernier dans la région de Dawson, dans laquelle des policiers étaient impliqués.

Le Yukon subventionnera de façon permanente l’ajout d’un enquêteur à temps plein à l’équipe ASIRT. On estime à environ 75 000 $ le coût de la mise en œuvre de l’entente pour l’exercice financier en cours, et à environ 105 000 $ le coût annuel permanent pour le Yukon.

-30-

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca

Chris Ross
Communications
Justice
867-456-4851
chris.ross@gov.yk.ca

 

 


News release numéro 11-180