Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate     numéro 11-130
Le 26 août 2011

PDF


Le Plan d’action yukonnais sur la gestion des déchets solides se déroule comme prévu

WHITEHORSE — « Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action sur la gestion des déchets solides, on modernise actuellement le système de gestion des déchets solides », a annoncé aujourd’hui le ministre des Services aux collectivités, M. Archie Lang.

« Depuis novembre 2009, le gouvernement du Yukon s’affaire à mettre sur pied un système moderne et durable en ce qui concerne de gestion des déchets moderne et durable », a ajouté M. Lang. « En mettant en œuvre ce plan d’action axé sur l’avenir, nous réalisons nos objectifs, qui sont de favoriser la santé et la viabilité des collectivités yukonnaises. »  

Déjà, on ne brûle plus les ordures ménagères dans huit des 19 installations de traitement des déchets gérées par le gouvernement, ce qui est bien en avance sur l’année butoir de 2012 qui avait été prévue dans le plan d’action.

Dans la région des lacs du Sud, les anciens dépotoirs avec brûlage gérés par le gouvernement du Yukon ont été transformés en stations de transfert ou en installations de traitement des déchets solides offrant une gamme complète de services. Les stations de transfert s’occupent des ordures ménagères et du recyclage; les installations de traitement des déchets solides, quant à elles, sont ouvertes à des heures normales, sont dotées du personnel voulu et traitent une plus grande variété de déchets que les stations de transfert, comme les déchets dangereux et les ordures non ménagères par exemple. Toutes les installations ont amélioré les clôtures de manière à empêcher les animaux sauvages de pénétrer sur les lieux.

« De concert avec les municipalités, les collectivités, les représentants de l’industrie et d’autres intéressés, nous avons travaillé à améliorer notre manière de gérer les déchets », a expliqué M. Lang. « Le système fonctionne bien et les collectivités ne peuvent que se réjouir de la façon nouvelle et moderne dont nous exploitons les installations de traitement des déchets. »

Entre-temps, on poursuit les travaux visant à convertir les 11 installations restantes en installations sans brûlage. Dans la collectivité éloignée d’Old Crow, on explore différentes solutions, telles que la gazéification des déchets. Cette technologie pourrait aussi être envisagée ailleurs au Yukon.

Parmi les autres améliorations apportées aux installations, mentionnons l’aménagement de puits pour la surveillance de la qualité des eaux souterraines, et ce, dans la plupart des sites accessibles par la route; la réduction du brûlage de déchets ligneux en raison du déchiquetage d’arbres et de broussailles pour l’aménagement paysager et le compostage; l’enlèvement de 3 500 tonnes de métal dans des sites d’enfouissement.

Le comité consultatif sur la gestion des déchets solides, établi dans la foulée du Plan d’action, n’est pas demeuré inactif, cherchant sans cesse des moyens innovateurs et d’améliorer à lonng terme le recyclage, le réacheminement, la réduction et le traitement des déchets.

On peut consulter en ligne le Plan d’action sur la gestion des déchets, ainsi qu’une mise à jour datant de l’été 2011 et le premier rapport annuel du comité consultatif sur la gestion des déchets solides, à l’adresse : http://www.community.gov.yk.ca/.

-30-

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres

867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca

Cathrine Morginn
Communications
Services aux collectivités

867-393-6489
cathrine.morginn@gov.yk.ca

<%img_newsarticle%>