Gouvernement du Yukon


Pour diffusion immédiate     numéro 11-112
Le 28 juillet 2011

PDF


Le gouvernement sollicite la collaboration des médecins pour mettre sur pied une nouvelle clinique

WHITEHORSE – Le ministère de la Santé et des Affaires sociales invite les membres de la communauté médicale yukonnaise à collaborer avec lui en vue de mettre sur pied, dans le centre-ville de Whitehorse, une clinique communautaire pouvant répondre aux besoins plus complexes de certains clients.

Le ministre de Santé et Affaires sociales, M. Glenn Hart, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Yukon invite les responsables des cliniques de Whitehorse à soumettre une déclaration d’intérêt pour ouvrir une clinique de consultation externe.

« Nous croyons que la mise sur pied d’une clinique de ce genre nous permettra d’offrir des services aux Yukonnais et Yukonnaises qui ont besoin d’avoir accès à des soins de santé et de counseling liés plus particulièrement à des problèmes de dépendance, de douleurs chroniques ou de santé mentale », a déclaré M. Hart. « Cette initiative reflète notre engagement à mettre en œuvre notre politique d’inclusion sociale et à améliorer la santé et le mieux-être de tous les Yukonnais. »

Actuellement, la salle d’urgence de l’Hôpital général de Whitehorse fait face à un afflux croissant de clients ayant des besoins complexes auxquels le personnel n’est pas en mesure de répondre adéquatement. « Bon nombre de ces clients pourraient être redirigés vers une clinique communautaire où ils recevraient des soins plus complets et un soutien mieux adapté à leur situation que dans le cadre d’une brève consultation à l’urgence », a expliqué le Dr Ken Quong, de Whitehorse.

M. Hart a fait savoir que le Ministère sollicite actuellement la collaboration des médecins afin de trouver un local où la nouvelle clinique pourrait être aménagée avec une salle d’accueil et des salles d’examen. Le plan consiste à offrir les services d’un médecin, d’un travailleur social et d’un intervenant en toxicomanie trois jours par semaine.

« Il est indéniable que nous devons sortir des sentiers battus pour mettre sur pied de nouvelles initiatives afin d’assurer l’accès aux soins de santé pour tous les résidents du Yukon, quelle que soit la nature de leurs besoins », a ajouté M. Hart. « Nous pensons que le fait d’engager la collaboration de la communauté médicale yukonnaise nous permettra d’arriver à une solution. »

La date limite pour soumettre une déclaration d’intérêt est le 5 août. La clinique pourrait ouvrir ses portes dès septembre prochain.

-30-

Renseignements :

Elaine Schiman
Communications
Conseil des ministres
867-633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca
Pat Living
Communications
Santé et Affaires sociales
867-667-3673
patricia.living@gov.yk.ca

<%img_newsarticle%>