Gouvernement du Yukon

ytgcolor_fr selkirk_copy


Pour diffusion immédiate     numéro 11-098
Le 12 juillet 2011

PDF


Dévoilement officiel de la plaque commémorant la désignation de Fort Selkirk comme lieu d’intérêt historique du Yukon

WHITEHORSE — Le gouvernement du Yukon et la Première nation de Selkirk ont dévoilé aujourd’hui une plaque commémorant la désignation de Fort Selkirk en tant que lieu d’intérêt historique du Yukon en vertu de la Loi sur le patrimoine historique.

« Le gouvernement du Yukon est fier d’avoir collaboré avec la Première nation de Selkirk depuis 1982 afin de protéger, de préserver et de promouvoir cet endroit particulier », a dit la ministre du Tourisme et de la Culture, Mme Elaine Taylor. « Ce faisant, nous permettons aux Yukonnais et aux visiteurs d’avoir accès à un bien culturel exceptionnel. Le travail de promotion de Fort Selkirk que nous avons entrepris ensemble se poursuivra dans les années à venir, et nous espérons fournir aux personnes qui visiteront cet important élément de l’histoire du Yukon nombre d’occasions de réfléchir à ce que le lieu représente et d’accroître leur bagage de connaissances afin qu’elles puissent en garder un souvenir impérissable. »

« Depuis des temps immémoriaux, notre nation, les Tutchones du Nord, habite dans ses territoires ancestraux, protégeant sa terre, ses ressources, sa langue ainsi que sa culture », a indiqué le chef de la Première nation de Selkirk, M. Kevin McGinty. « Fort Selkirk est notre lieu d’origine, l’endroit où nous nous rassemblions entre nous et avec d’autres peuples. C’est un lieu qui nous est très cher; il nous donne beaucoup à réfléchir sur ce que nous sommes devenus en tant que Tutchones du Nord. »

Fort Selkirk est situé à l’embouchure de la rivière Pelly, au cœur du territoire ancestral de la Première nation de Selkirk. Du milieu du XIXe siècle jusqu’aux années 1950, Fort Selkirk a été un centre multiculturel débordant d’activités; on y trouvait des postes de traite, des missions chrétiennes et un poste de la Police à cheval du Nord-Ouest. Les Tutchones du Nord et les premiers Européens à s’installer à Fort Selkirk y ont travaillé, joué et prié côte à côte jusqu’à ce que l’endroit soit déserté dans les années 1950, en raison de la construction de routes modernes qui ont à leur tour marqué la fin de l’ère des bateaux à aubes.

Aujourd’hui, Fort Selkirk est utilisé par des visiteurs dans le cadre d’activités récréatives et éducatives, par des membres de la Première nation de Selkirk qui l’utilisent comme campement d’été où ils s’adonnent à activités estivales traditionnelles, ainsi que par le gouvernement du Yukon qui en fait un lieu d’enseignement. En tant que septième lieu à être désigné lieu d’intérêt historique du Yukon, Fort Selkirk a une histoire particulière du fait qu’il est le lieu d’origine de la Première nation de Selkirk et que c’est là où se réunissaient traditionnellement les membres de cette dernière pour pratiquer la chasse et la pêche.

« Fort Selkirk est un élément important de notre histoire et de notre patrimoine; nous sommes honorés de collaborer avec le gouvernement du Yukon à la protection et à la préservation de ce lieu d’intérêt historique afin que les personnes qui visitent notre territoire ancestral puissent en profiter et que les générations futures l’utilisent comme source d’apprentissage », a ajouté M. McGinty.

Chaque année, le gouvernement du Yukon alloue 135 000 $ au projet de restauration et d’interprétation de Fort Selkirk, et la Première nation de Selkirk, 50 000 $. Pour en savoir plus sur Fort Selkirk et les autres lieux d’intérêt historique du Yukon, visitez le www.tc.gov.yk.ca/fr/historicsites.

Fort Selkirk a officiellement été désigné lieu d’intérêt historique du Yukon en août 2010.

-30-

Renseignements :

Brianne Young
Communications
Conseil des ministres 
867-633-7949
brianne.young@gov.yk.ca
Alicia Debreceni
Communications
Tourisme et Culture
867-667-5318
alicia.debreceni@gov.yk.ca
Jessica Alfred
Première nation de Selkirk
867-537-3331
alfredj@selkirkfn.com

<%img_newsarticle%>