Gouvernement du Yukon

Government of Yukon Yukon Hospital Corporation Yukon Medical Association


Pour diffusion immédiate     numéro 11-058
Le 10 mai 2011


L’hôpital aura du personnel supplémentaire pour désengorger la salle d’urgence et s’occuper des patients sans médecin de famille

WHITEHORSE — À compter du mois de juillet, l’Hôpital général de Whitehorse instaurera à la salle d’urgence un modèle à deux files d’attente afin de diminuer la pression exercée sur le personnel et d’offrir des services aux patients qui n’ont pas de médecin de famille, et qui ne peuvent s’adresser ailleurs pour obtenir des soins médicaux qui ne sont pas urgents.

« Grâce à la collaboration de la Yukon Medical Association et de son groupe de médecins responsables des soins d’urgence, de l’administration de l’hôpital et du gouvernement du Yukon, nous avons trouvé une solution à court terme pour s’attaquer au problème immédiat créé par le départ de plusieurs médecins ayant un permis d’exercice temporaire et par l’accroissement de la population », a déclaré aujourd’hui le ministre de la Santé et des Affaires sociales, M. Glenn Hart.

Selon le nouveau modèle, il y aura deux files d’attente distinctes et le personnel de l’urgence triera les patients de 11 h à 20 h, du lundi au vendredi, afin de diriger chacun d’eux vers la file appropriée.

« Les personnes ayant besoin de soins d’urgence continueront d’être dirigées vers la première file d’attente, tandis que celles dont la nature des besoins relève davantage de la médecine familiale se retrouveront dans la deuxième », a indiqué le porte-parole de la Yukon Medical Association, le Dr Ken Quong. « Bien que ce modèle, qui réunit deux types de pratique médicale, ne soit pas une solution à long terme pour prendre soin des patients sans médecin de famille, nous voulons nous assurer de répondre à leurs besoins médicaux les plus urgents, tandis que nous nous efforçons de recruter de nouveaux médecins de famille pour la collectivité. »

L’ajout d’un médecin à la salle d’urgence travaillant 9 heures chaque jour en semaine et de personnel infirmier devrait suffire pour traiter le nombre accru de patients. Le modèle à deux files d’attente sera utilisé tout l’été et réévalué chaque mois. D’ici la fin de l’été, les Yukonnais peuvent escompter la venue de trois nouveaux médecins dans le territoire.

« Nous sommes conscients que la situation requiert une attention immédiate et nous ferons le nécessaire pour soutenir les fournisseurs de soins de santé afin que tous les résidents du Yukon puissent obtenir des services de santé », a ajouté M. Hart.

Le directeur général de la Régie des hôpitaux du Yukon, M. Joe MacGillivray, a mentionné que la solution proposée ne résolvait la situation qu’à court terme, ajoutant que l’étude de faisabilité concernant la construction d’un campus hospitalier annoncée récemment comprendra un volet axé sur l’accroissement de la capacité du service d’urgence et l’agrandissement de ses locaux.

« Nous savons que la demande augmente en ce moment, et bien que nous espérions que celle-ci diminue, nous devons être proactifs et élaborer des plans à long terme qui permettront de réduire les pressions exercées sur les services de soins de santé », a dit M. MacGillivray.

-30-

Renseignements :

Brianne Young
Communications
Conseil des ministres
867-633-7949
brianne.young@gov.yk.ca

Pat Living
Communications
Santé et Affaires sociales
867-667-3673
patricia.living@gov.yk.ca 

Val Pike
Régie des hôpitaux du Yukon        
867-393-8784
val.pike@wgh.yk.ca

Dr. Ken Quong
Yukon Medical Association
867-668-4065

<%img_newsarticle%>